Pour son anniversaire, Petit Fantôme se livre à un suicide musical avec Torse Bombé

Pour son anniversaire, Petit Fantôme se livre à un suicide musical avec Torse Bombé

By Charles Crost
11 Juin 2014

Petit Fantôme, l'explosion pop de 2013, vient de briser son image à coup de batte en lançant son nouveau projet "Torse Bombé". La pop reste à la maison, place au bourrinage.

Wow ! Petit Fantôme avait séduit les médias et le public en 2013 avec sa mixtape "Stave". Une histoire de pop brumeuse, romantique et savamment composée qui l'avait propulsé sur l'affiche de quelques uns des plus gros festival de France -Pitchfork ou encore Rock en Seine. Au lieu de sortir bêtement son album, il avait balancé ses morceaux en téléchargement gratuit sur un site dédié plutôt très joli, ce qui avait rendu les fans fous de joie.

Mais visiblement, son statut de roi de France pop ne lui plaisait pas : il vient de renverser la vapeur en balançant Torse Bombé le jour de son anniversaire. L'artiste expliquait cet album enregistré en 2 heures au magazine post-pop Les Tambours il y a quelques jours :"C'est un nouveau projet de grindcorepunkrockpopmelodique. J'adore enregistrer des chansons violentes pendant mes jours off. Je pense que je vais sortir plusieurs albums cette année avec ce projet ; et évidemment je vais les mettre en libre téléchargement".

Au programme, un nouveau site dédié, à la manière de celui de "Stave". Pourtant, c'est ici que s'arrête la comparaison et que commence le pied de nez : Pierre Loustaunau - de son vrai nom - propose cette fois-ci 10 brûlots de punk noise complètement inécoutables. L'enjeu ? A priori, détruire son image de musicien gentillet et sensible pour montrer que lui aussi peut faire du bruit.

Ce qui frappe, c'est la dureté du son et la simplicité des morceaux. Au moment où tout le monde attend de lui un nouvel album dans la droite ligne du précédent, il décide de tout simplement briser les dents de son public. Son following est maintenant prévenu : Pierre Loustaunau peut aussi être un de ces grands méchants venus de Bordeaux, à l'image de Kap Bambino ou JC Satàn. Et il est, finalement, très rigolo dans cet exercice de style. Provocation blague ou vrai projet? Verra t-on bientôt des concerts de cette formation? Mystère, mais sachez qu'il a en tout cas annoncé ça comme un "vrai" projet, affilié à son collectif, Iceberg.

ECOUTER "TORSE BOMBÉ"

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés