New

Portrait : Christophe Baudet et les cocktails Heritage de la Villa Schweppes

By Mathilde Kichenama
25 Mai 2015

Portrait : Christophe Baudet et les cocktails Heritage de la Villa Schweppes @Thomas Bismuth Mediatome

Portrait : Christophe Baudet et les cocktails Heritage de la Villa Schweppes

Christophe Baudet, bartender Heritage

Portrait : Christophe Baudet et les cocktails Heritage de la Villa Schweppes @Thomas Bismuth Mediatome

Portrait : Christophe Baudet et les cocktails Heritage de la Villa Schweppes

Christophe Baudet

Christophe Baudet était l'un des barmen aux commandes du bar de la Villa Schweppes à Cannes et fier représentant de la nouvelle gamme Schweppes Premium Mixer. On l'a rencontré avant le coup de feu aux Marches.

Villa Schweppes : Quel est ton parcours Christophe ?

Christophe Baudet : Il est assez atypique en fait. J'ai commencé par faire un BTS en comptabilité mais ça ne me convenait pas. Je suis tombé dans la restauration par pur hasard ensuite. J'en ai travaillé en cuisines quelques mois avant de passer au service la dernière année. Ça m'a beaucoup plu ! Par la suite, j'ai travaillé en brasseries, en restaurants... J'ai fait à peu près tous les postes mais c'est celui du bar que j'ai vraiment trouvé le plus sympathique.

Dans quels établissements as-tu travaillé côté bar ?

Christophe Baudet : J'ai travaillé beaucoup travaillé dans des petits établissements du 77 mais aussi dans des bars à Paris et dans des brasseries.

Comment es-tu arrivé derrière le bar alors ?

Christophe Baudet : Vraiment par passion. Dès ma première embauche, j'ai commencé à me documenter sur l'univers du cocktail. J'ai lu beaucoup de livres en anglais pour avoir de vraies connaissances techniques. Au final, j'ai réuni 1 500 pages de recettes ! C'est mon dictionnaire à moi.

Est-ce que tu peux me citer deux personnes qui t'ont influencé dans ton travail ?

Christophe Baudet : Il y en a deux que j'estime beaucoup ce sont Joseph Biolatto (ndlr: du bar à cocktails Baton Rouge) avec qui je m'entends vraiment bien et un ancien du Forvm qui est Christophe Jumentier avec qui je travaille en binôme pour Heritage. Il est sur la conception des drinks et la communication et moi plus sur le terrain pour représenter le produit.

Peux-tu me raconter un premier souvenir de cocktail ?

Christophe Baudet : Je me souviens très bien du premier cocktail que j'ai réalisé, c'était un Porto Flip. Une horreur !

Quels cocktails fais-tu à la Villa Schweppes Cannes ?

Christophe Baudet : Je fais l'Original Cup qui est un gin tonic très aromatique avec d'énormes zestes de citron que l'on frotte sur le rebord du verre. C'est une explosion de senteurs dès que vous approchez le nez ! Je fais aussi le Pink Cup qui est très bon avec une gousse de vanille et de la vodka poire. Mon préféré est celui que j'ai créé : Le Legacy 1870 . Il est à base de gingembre frais, de clous de girofle, de vanille, de jus de citrons verts frais, de rhum ambré et de ginger ale Heritage.

Quelle qualité doit avoir un bartender selon toi ?

Christophe Baudet : Un bartender doit toujours être souriant et rester dynamique tout le long de son service. Il doit aussi être volontaire. Même quand la fatigue se ressent, il doit toujours resté correct avec le client.

Et quel est le client idéal ?

Christophe Baudet : Le client idéal, c'est celui qui va être ouvert d'esprit, qui va aimer la découverte.

J'aime beaucoup Baton Rouge, anciennement le Forvm et le bar à cocktails Le Syndicat.

Peux-tu nous conseiller une ou deux adresses cocktails à Paris ?

Christophe Baudet : J'aime beaucoup Baton Rouge, anciennement le Forvm et le bar à cocktails le Syndicat.

Est-ce que tu aurais une petite astuce à donner aux gens qui veulent faire des cocktails à la maison ?

Christophe Baudet : Bien surveiller sa dilution (le mélange). C'est important aussi d'utiliser des zestes de citron très larges, quitte à peler un citron entier, et utiliser ses huiles essentielles (en le pressant) sur le rebord et à l'intérieur du verre. On a alors à la fois le plaisir de la vue (ce joli zeste enroulé à l'intérieur), le nez qui travaille et quand on va porter le verre à la bouche on aura quelque chose de très fin.

L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, A CONSOMMER AVEC MODERATION.

Derniers
articles
Les soirées Villa Schweppes

Les
pluslus

Lespluspartagés