Pop Music : la candeur "Made in France"

By Marine Normand
27 Nov 2012

Pop Music : la candeur @DR, Sebastien Gris

Pop Music : la candeur "Made in France"

La Femme

Pop Music : la candeur @DR, Paul Schmidt

Pop Music : la candeur "Made in France"

Kumisolo

Pop Music : la candeur @DR

Pop Music : la candeur "Made in France"

Lescop

Pop Music : la candeur @DR

Pop Music : la candeur "Made in France"

Granville

Les années 80 reviennent. Et dans tous les domaines. N'ayez pas peur. Les 80's c'est cool, et c'est surtout l'une des époques les plus productives pour la pop française, qui semble en 2012 faire son grand retour. Remettez votre plus beau fard à paupières bleu clair et préparez vous à danser sur de grosses nappes de sy

Les années 80 reviennent. Et dans tous les domaines. N'ayez pas peur. Les 80's c'est cool, et c'est surtout l'une des époques les plus productives pour la pop française, qui semble en 2012 faire son grand retour.


Remettez votre plus beau fard à paupières bleu clair et préparez vous à danser sur de grosses nappes de synthétiseurs, en respectant le beat artificiel des boites à rythmes. Car oui, la musique des années 80 revient, et c'est tant mieux. Et pas seulement d'un point de vue instrumental : on constate aussi le retour d'un chant en français, aux paroles mutines empreintes d'une certaine mélancolie. Une candeur à la française est de retour !

Les bonnes références provenant de cette décennie sont nombreuses, et servent d'inspiration à toute la jeune génération d'artistes français. Comment oublier Etienne Daho, devenu presque figure nationale, Lio et ses chansons à double sens, Taxi Girl et son Cherchez le Garçon, les Rita Mitsouko, Alain Kan, Marie et les Garçons, Alain Bashung (Reviens, va t'en) et surtout Elli & Jacno (Main dans la Main) ? Ce dernier avait d'ailleurs reçu un bel hommage en 2009, avec la compilation Jacno Future, auquel avait participé entre autre Yan Wagner.

Leur approche particulière de la musique électronique, et le choix de textes soignés et candides avaient implanté un certain renouveau dans le monde de la variété, avec des voix suivant la rythmique, et des textes savoureux qui se dévoilent au fil des lectures. Le son est soigné, froid et machinal, comme produit sans l'ombre d'un homme. Quelle importance ? Ces mélodies se savourent avec joie comme un bonbon chimique au faux goût de fraise.

Pourtant, dans les années 90, peu de groupes survivent à la morosité ambiante et le français se fait rare dans le top 50, à part peut-être pour le rock et le rap français. En 2005, c'est la chanteuse Yelle qui semble avoir reussi à relancer la grosse machine, en re-séduisant le monde de la pop légère avec "Je veux te voir", puis sa reprise d'"A Cause des Garçons". Si elle connait un certain succès en France, elle explose aux Etats-Unis et finira même par faire la première partie de Katy Perry en 2010 en Angleterre. Elle imposera ainsi non pas une French Touch, mais une fraicheur, une candeur Made in France, que l'on n'avait pas vu depuis longtemps.

Et la tendance se confirme, déferlant sur l'Hexagone, n'omettant aucun genre musical. Des artistes actuels comme Granville , Lescop, Kumisolo ou La Femme, possèdent tous des styles différents, mais une même façon d'appréhender le chant, qui confirme ce retour et séduit les mélomanes. Comment pourrait-il en être autrement ? Les textes sont travaillés (le français demande plus d'application que l'anglais, et oui, on comprend ENFIN les paroles), un peu noirs, mais toujours légers. Joie. Il est dorénavant possible de conquérir les coeurs et les branchés en évitant l'anglais.

La candeur Made in France, une tendance lourde ?! Oui pour preuve la sortie toute récente d'une compilation intitulée "Une Education Française" initiée par Philippe Gandilhlon et Jean-Daniel Beauvallet des Inrockuptibles, featuring Granville, Lescop ou encore La Femme. Le complexe d'infériorité devant les Anglosaxons semble terminé.

Marine Normand
Le site de la compilation Une Education Française

Derniers
articles
Chroniques

Les
pluslus

Lespluspartagés