Phoenix en toute intimité

Phoenix en toute intimité

By Caroline Taret
12 Nov 2013

Le lundi 11 Novembre, la deuxième session de Paris in Live organisée par Virgin Radio accueillait Phoenix. Un événement pour les 200 et quelques personnes présentes au Studio de la Grande Armée.

L'heure est fatidique quand l'artiste est grand... C'est ce que je me suis dit en arrivant sur le fil pour le showcase de Phoenix organisé par Virgin Radio. Les places sont chères pour s'asseoir à quelques mètres du quatuor français et les retardataires contraints au couloir. Dans l'esprit d'un unplugged, les auteurs de Bankrupt se placent en arc-de-cercle pour une session acoustique précédée d'une interview dont je ne pourrais vous rapporter que les rires amusés du public et les chambrages destinés au bienheureux Deck d'Arcy... J'ai les deux oreilles hyper tendues mais rien n'y fait, je ne pourrais mesurer le sens de l'humour des membres de Phoenix qu'au riromètre et aux quelques 'excellents' qui percent près de la porte d'entrée du studio. Talentueux ET drôles... Les garçons, c'est trop.

Jusqu'à ce que cette session live s'amorce avec "Entertainment", le titre phare du dernier album des Phoenix sorti en mars dernier. Le format proposé par Virgin Radio correspond parfaitement à la voix de Thomas Mars qui vire au folk, faisant de lui un storyteller où chaque mot est enfin pesé. Les lignes de guitares et les rythmes de synthé viennent tantôt appuyer son discours pour finalement y répondre, livrant les mélodies évidentes puisées au fin fond de la psyché des gamins des 80's nourris à Spielberg. Même chose avec les autres titres, "Trying to be Cool", ou encore l'excellent "1901" (Album Wolfgang Amadeus Phoenix).

Si vous aimez Phoenix, le moment est rare comme un genre de feu de camp autour duquel vous avez l'impression d'écouter vos potes gratter. Les jeunes gens peuvent ensuite poser des questions, et on sent les fans aussi timides que leurs idoles. La discussion se poursuit l'espace d'une dizaine de minutes au cours desquelles les noms de Johnny Hallyday et Daft Punk ont tourné sans réelle info, et les écoutes du moment incluant Lou Reed et Neil Young (encore !). Toujours est-il que le groupe semble incarner une sorte de nonchalante élégance à la française dans leur style très boys next door à l'opposé de leurs copains Daft Punk tous d'Hedi Slimane vêtus. La French Touch possède de multiples visages... mais livre une musique tout aussi cruciale.

Phoenix est en tournée en France et en Europe ! Les dates sur le site wearephoenix.com

Derniers
articles
Événements

Les
pluslus

Lespluspartagés