New

Paris Hilton DJ surpayée, la

Paris Hilton DJ surpayée, la "Track 3" de Taylor Swift... Les 5 infos unexpected de la semaine

By Yann Guillou
24 Oct 2014

Cette semaine ne nous a pas épargné en infos insolites et inattendues. Entre le salaire mirobolant de la "DJ" Paris Hilton, les bruits parasites de Taylor Swift et la "reconversion" de Jack White, tour d'horizon des infos unexpected.

Taylor Swift, n°1 iTunes... avec 8 secondes de bruit

L'anecdote a de quoi faire rire : en plein teasing de son futur album 1989, la popstar Taylor Swift s'est retrouvée en tête du classement des ventes iTunes au Canada cette semaine avec le titre "Track 3". Seul bémol, cette "chanson" n'en est pas vraiment une et sa mise en ligne résulte d'un bug. Les fans auront donc eu droit à 8 secondes de bruits parasites pour la modique somme 1,29$ ! Le public ne s'y attendait pas mais le succès est quand même au rendez-vous. On avoue ne pas vraiment comprendre...

Paris Hilton : un DJ set à... un million de dollars

Oui, le monde est injuste : Paris Hilton, bien connue pour tout un tas de choses hormis ses talents de DJ, semble se faire un nom dans le milieu. Enfin, se faire une belle cagnotte tout du moins. Les chiffres du pactole qu'elle touche à chaque DJ set, révélés par le New York Post et Paper Magazine, ont de quoi faire tourner la tête : 2,7 millions de dollars pour 4 nuits à Ibiza cet été (ce qui nous fait du 347 000 $ de l'heure) et parfois même jusqu'à 1 million de dollars la nuit. La principale intéressée a confirmé ces sommes, probablement toute fière de sa nouvelle carrière.

Jack White partage son savoir... à Yale

Si il était devenu depuis un bout de temps l'espèce de préposé aux guitares dans les hautes sphères du grand public, il est désormais en passe de s'afficher comme l'un des spécialistes mondiaux du jazz et du blues de la première partie du siècle dernier. A l'occasion de la sortie de "The Rise & Fall of Paramount Records, Volume Two", une seconde compilation de trésors du label Paramount, il viendra faire le prof avec les étudiants de la prestigieuse université de Yale. Après les cours d'art de Michael Stipe, les musiciens semblent avoir de l'avenir dans l'enseignement.

Steve Aoki loue son studio... pour tourner un film X

L'EDM possède vraiment un potentiel sans limite. Aujourd'hui, c'est Steve Aoki qui régale à travers son label Dim Mak. En effet, les membres de la structure ont loué une partie de leurs espaces à "un copain" pour qu'il puisse y tourner un film porno pour la très modique somme de 300 $. Le scénario? Une fille vole un CD au label, qui décide de régler ça "à l'amiable". Clap clap clap. Grande classe.

L'ex porn star Sasha Grey se recycle... en DJ

Après Liza Monet, devenue rappeuse au Social Club pour la Sale, et Pornhub qui lance un label et les nouvelles activités de Dim Mak ci-dessus, on aurait tendance à penser que le Porn est un excellent argument marketing: Sacha Grey le pense aussi et se recycle comme DJ pour un tour en Asie où elle semble très attendue. Au programme: les Philippines, Inde, Chine, Indonésie, Australie et même... une croisière.

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés