Musique Maelstrom ! Rencontre avec le DJ Nantais du label Zone

Musique Maelstrom ! Rencontre avec le DJ Nantais du label Zone

By Juliette Hautemulle
20 Déc 2013

Maelstrom est signé sur le label Zone et était en live en b2b avec Louisahhh!!! lors de la soirée Nous Sommes 2014. Il nous parle de son acte.

La Villa Schweppes : Pouvez-vous évoquer en quelques mots l'année que vous venez de passer ?

Maelstrom : Ma meilleure année en ce qui concerne mon travail de producteur et de DJ. Beaucoup de nouvelles expériences, comme ma collaboration avec Louisahhh!!!, se sont mises en place, ainsi qu'une plus grande proximité avec mon label Zone. À noter aussi la sortie de mon EP Resistance en mai qui m'a beaucoup apporté et de très beaux souvenirs de soirées, à Brest pour l'édition d'hiver d'Astropolis notamment, et plus récemment au Sucre à Lyon, en back 2 back avec The Hacker, Gesaffelstein, et Brodinski. Un grand moment.

Votre impression sur la soirée "Nous Sommes 2014" ?

C'est comme un cadeau de fin d'année, et l'occasion de faire la fête pendant trois jours avec les artistes et l'équipe de Savoir Faire. Je ne suis pas Parisien, je ne croise les autres artistes que sur les scènes ou on est programmés ensemble, donc je suis curieux d'écouter leurs sets, les évolutions et le parcours de chacun.

Où vous trouve-t-on en général à 21 heures ?

En semaine, plutôt en famille, et le week-end, en train de faire ma playlist pour mon set, à l'hôtel ou en backstage.

Et à 6 heures du matin ?

C'est l'heure à laquelle je ne dors pas. Il est soit trop tôt, soit trop tard.

Votre dernière nuit blanche ?

À Lyon, l'aftershow (et l'after de l'aftershow) de Gesaffelstein avec Brodinski, Louisahhh!!!, The Hacker, Monsieur Monsieur, Ateph Elidja, et beaucoup d'autres...

C'est quoi votre QG ?

Mon studio, Saint Go Hard.

Votre Top 3 des lieux où faire la fête à Paris (ou ailleurs dans le monde) ? Et pourquoi?

Le Panorama Bar à Berlin. Je ne pense pas que ce soit la peine d'expliquer pourquoi : malgré tout ce que pourront en dire les haters et les "anti", c'est le meilleur club du monde. Je citerais aussi Le Social Club. C'est là que je vais quand je suis à Paris. C'est un endroit avec une programmation excellente où se retrouvent beaucoup d'artistes. Enfin j'aime aussi beaucoup le Shelter à Shanghaï. Il s'agit d'une ancienne fabrique de bombes pour l'armée (bomb shelter) qui se situe dans le sous-sol du Quartier Français. Un endroit génial où se retrouve l'underground musical, Chinois et expatriés.

Votre meilleur souvenir de fête ?

Il y en a (au moins) deux. Le Carnet, devant le mur de 50kw de Spiral Tribe au bord de la Loire, et la rave "Planète" en marge des Transmusicales, avec Daft Punk en live (sans les masques), DJ Funk, Carl Cox, Paul Johnson, les deux souvenirs datent de la fin des années 90, mais ce sont ces moments-là qui marquent le plus, les premières émotions musicales de l'adolescence.

Votre meilleur acolyte pour sortir ?

Guillaume Berg ou Julien Vignial.

À quel(s) autre(s) DJ(s) confieriez-vous vos nuits ?

À Ellen Allien, Louisahhh!!! et Erol Alkan.

Un titre pour danser ?

Thomas Kress - "Munich Music Making Machine".

Le morceau qui tourne en boucle dans vos oreilles en ce moment ?

Literon - "Knob Exploitation" .

Quels sont vos projets pour la fin de l'année ?

Un EP en collaboration avec Louisahhh!!!! et qui sortira mi-décembre (et en partenariat avec Levi's), la tournée Nous Sommes 2014, et le Nouvel An sur la plage au Mexique.

La Nuit...

"La nuit je mens, je prends des trains à travers la plaine."

Le Soundcloud de Maelstrom

Derniers
articles
Les Rencontres Villa Schweppes

Les
pluslus

Lespluspartagés