Monsieur Bleu, coup de coeur déco dans le 16eme arrondissement

By Caroline Taret
27 Déc 2013

Monsieur Bleu, coup de coeur déco dans le 16eme arrondissement @DR

Monsieur Bleu, coup de coeur déco dans le 16eme arrondissement

Monsieur Bleu

Monsieur Bleu, coup de coeur déco dans le 16eme arrondissement @DR

Monsieur Bleu, coup de coeur déco dans le 16eme arrondissement

Le Bar doré du Monsieur Bleu

Monsieur Bleu, coup de coeur déco dans le 16eme arrondissement @DR

Monsieur Bleu, coup de coeur déco dans le 16eme arrondissement

Le restaurant Monsieur Bleu au Palais de Tokyo

Monsieur Bleu, coup de coeur déco dans le 16eme arrondissement @

Monsieur Bleu, coup de coeur déco dans le 16eme arrondissement

La terrasse du Monsieur Bleu à Paris

Monsieur Bleu, coup de coeur déco dans le 16eme arrondissement @DR

Monsieur Bleu, coup de coeur déco dans le 16eme arrondissement

Cochon de lait du Monsieur Bleu

Depuis quelques mois, cette nouvelle adresse nichée au Palais de Tokyo, réunit les branchés dans l'Ouest Parisien. Un restaurant imaginé par l'architecte Joseph Dirand. Visite.

Joseph Dirand est un des architectes français les plus doués de sa génération : auteur des boutiques parisiennes Chloé ou Balmain, mais aussi d'appartements privés à Beyrouth, New York ou Ramatuelle et du très réussi hôtel Distrito Capital à Mexico, il possède un style très particulier, un certain chic à la française. C'est l'impression que l'on a dès que l'on pénètre dans le restaurant/bistrot Monsieur Bleu, la nouvelle adresse signée de l'architecte située au coeur du Palais de Tokyo dans le 16ème arrondissement parisien. L'ADN Dirand est là : une impression de chaud-froid avec le marbre qui contraste avec les parois dorées et les velours profonds, mais aussi un amour du vintage avec des chaises signées Eero Saarinen et des luminaires en métal évoquants les années 1960 du côté de la Scandinavie. Un respect aussi du design et des arts décoratifs auxquels l'architecte aime à donner une place comme avec ces rééditions des lustres de Michel Boyer qui structurent avec poésie un espace plutôt minimaliste.

Le restaurant se situe dans le palais construit en 1937 et destiné à devenir un Musée d'Art Moderne : aujourd'hui les deux ailes symétriques abritent le Musée d'art moderne de la Ville de Paris et le Palais de Tokyo, site de création contemporaine. Il s'agit d'une architecture typique des années 1930, faites de vastes volumes, des lignes affutées, un univers géométrique qui laisse peu de place au décor.

Il est vrai que Monsieur Bleu impressionne par sa lisibilité : dans un espace contraignant de 9 mètres sous plafond, il fallait absolument respecter l'architecture d'origine et y intégrer une modernité fonctionnelle. Joseph Dirand prend le parti de créer une mezzanine pour apporter plus d'intimité à l'espace. Le parti-pris décoratif semble s'articuler autour de ruptures : d'abord le grand bar/espace dorée qui apporte de la structure à l'espace principal à dominance grise. Puis la forte présence des lignes fuyantes, des banquettes affutées en marbre, aux miroirs à facettes, qui semblent s'adoucir au contact des velours aux tons nuancés de verts d'amande à forêt, des chaises au dossier enveloppant et des luminaires de Michel Boyer qui semblent flotter dans les airs, prêts à s'envoler dans le ciel comme pour suggérer un voeu.

Le ciel justement vous le verrez grâce aux grandes baies vitrées qui donnent sur l'incroyable terrasse avec vue sur une Tour Eiffel tout simplement majestueuse. Certains disent que c'est la terrasse la plus courrue de Paris et on comprend pourquoi. Derrière l'adresse, trois personnes : Gilles Malafosse, Benjamin Cassan et Laurent de Gourcuff et côté cuisine le chef Benjamin Masson privilégie une cuisine de bistrot où l'on revisite les classiques. Une armée de dandys pour un Monsieur Bleu !

Monsieur Bleu
20 Avenue de New York 75116 Paris
www.monsieurbleu.com

Derniers
articles
Lieux

Les
pluslus

Lespluspartagés