Master Blaster nous redonne la fièvre du samedi soir

Master Blaster nous redonne la fièvre du samedi soir

By Tawfik Akachar
12 Avr 2016

Avec l'explosion des soirées techno à Paris, on en oublie bien vite ceux qui ont fait de la musique d'aujourd'hui ce qu'elle est. Le 30 avril prochain, La Bellevilloise accueillera donc une soirée 100% funk, disco, soul, r'n'b et new jack. Toutes les infos ci-dessous !

Qui n'a jamais dansé sur Shalamar, George Clinton, les Bee Gees Sade, Luther Vandros ou encore Jamiroquai ? Casabey, déjà derrière les incontournables soirées Rap Rebels et Classics Only est nostalgique des fêtes où le Pento et les chaînes en or faisaient la loi sur tous les dancefloors de France. Pour un revival tout en chemise ouverte, pilosité torsale et cheveux gominés, rendez-vous le 30 avril prochain.

C'est à nouveau La Bellevilloise qui accueillera cette fiesta placée sous le signe des sons les plus dansants des années 70 à 90. Pour autant, la programmation musicale n'oublie pas le r'n'b qui découle directement de cette mouvance : les Boys II Men et R. Kelly seront de la partie à n'en pas douter, entre une balade frétillante de Sade et un solo voix impeccable de Whitney Houston.

Master Blaster nous redonne la fièvre du samedi soir

Master Blaster : le 30 avril à la Bellevilloise

Pour orchestrer le tout, Casabey a fait appel à un super groupe de 5 deejays : The 5 Deadly Venoms of Funk. Le quintet tournera pour blaster dans le complexe de la rue Boyer les sons les plus funky de leurs bibliothèques musicales. Les billets sont déjà en vente ici (10€ en early-birds et 13€ sur place).

Le but de Master Blaster ? Faire danser le public parisien sur des sons très disco en exploitant la mine d'or que sont les archives des artistes cités ci-dessus. Car s'il y a à Paris une diversité grandissante dans le monde de la nuit, le funk reste LE genre oublié des clubs parisiens.

Et puis, ce sera l'occasion de retrouver enfin qui était l'interprète de "Time To Move". "Tout le monde a quelque part chez lui un vieux CD de Michael Jackson, Stevie Wonder ou Jamiroquai. On connaît tous un "vieux son funk qui déchire", sans toujours se rappeler du nom de l'artiste." La jeune structure avait déjà attisé notre curiosité. Avec cette soirée, elle a très certainement toute notre attention.

Master Blaster
Première soirée le 30 avril 2016.
21, rue Boyer, 75020 Paris
Billets
Page Facebook de l'événement

Derniers
articles
Événements

Les
pluslus

Lespluspartagés