Louis-G et Antoine, deux des hôtes de la

Louis-G et Antoine, deux des hôtes de la "Hush Hush" Party

By Juliette Hautemulle
02 Mai 2014

Louis-G et Antoine sont deux garçons qui aiment tellement faire la fête qu'ils ont décidé d'en organiser en dehors de leur boulot respectif. Chez Régine, au Madam, au Bus Palladium... et puis dans le Loft Caprice pour la "Hush Hush" Party.

Bonjour ! Présentez votre projet de soirée "Hush Hush". Comment cela s'est-il fait ? Comptez-vous organiser d'autres fêtes ?

Louis-G et Antoine : Louis-G et Antoine, copains de longue date. Nous nous sommes rencontrés dans un club à Madrid.
"Hush Hush" ça signifie "secret bien gardé". Il s'agit d'un synonyme de Speakeasy, un terme qui résume bien l'idée de ce projet. Nous avions l'habitude d'organiser des évènements beaucoup plus gros, avec La Tralala (ndlr, le week-end Chez Régine). La soirée de mercredi était pour nos copains, plus exclusive, plus folle.

Où vous trouve-t-on à 21 heures ?

Souvent au Schmuck de Saint-Germain ou au restaurant le 20 de Bellechasse entre amis!

Et à 6 heures du matin ?

De temps en temps au Belmont, l'hôtel d'un copain à deux pas des Champs et dont le Spa nous sert pour lancer des afters improvisés ! Sinon en train de jouer au ping-pong avec des copines dans le bar caché au quatrième sous-sol de Chez Régine.

Votre dernière nuit blanche ?

Mercredi après la "Hush Hush". On a enchainé avec la fin du set de Carl Cox au Pavillon d'Armenonville (lors de la soirée Tribes) Toujours aussi bon ! Espérons qu'on puisse le garder plus longtemps que Frankie Knuckles...

Que trouve-t-on en général dans vos affaires quand vous sortez ?

Un Téléphone, un chargeur et un moyen de paiement.

Quelle est votre devise la nuit ?

"La nuit porte conseil même quand tu es debout !"

Vous buvez quoi ?

Ça dépend de l'heure... Pastis à Montorgueil à l'apéro, Vodka et boisson énergisante plus tard...

La pire phrase d'accroche pour séduire/ technique de drague que vous ayez vue (ou vous-même pratiquée) ?

"Eh salut, je t'ai pas croisé dans les toilettes tout à l'heure?" (ce n'était pas nous).

Où sortez-vous en général (quels clubs, quelles soirées) ?

Régine, Carmen, YOYO, Badaboum, Nüba ou aux soirées WATO de nos copains Nitish et Enguerrand.

À quelle soirée auriez-vous adoré être invité ?

On a beaucoup entendu parler du Palace... Ça reste un mythe pour nous !

Votre meilleur souvenir de fête ?

Kazantip (un festival en Ukraine) quand Ricardo Villalobos a commencé son set à 5h30 avec le lever du soleil sur une plage de la Mer Noire...

Votre/ vos plus belle(s) rencontre(s) la nuit ?

On adore toujours rencontrer des vieux fêtards de 50 ans en soirée. Ces mecs qui n'ont pas réussi à déconnecter, on trouve ça génial ! Ou alors le vendeur de rose qui a ses habitudes Chez Régine. Il pose son sac de sport rempli de rose, on lui offre un shot et il démarre sa tournée dans le club ! C'est LE fidèle parmi les fidèles !

Vous inviteriez qui idéalement pour votre soirée ?

Nos amis. On a fait la fête à La Tralala avec Jude Law l'année dernière. C'est un gros fêtard (il a quand même des parts dans le club The Box), on a bien rigolé !

À quel(s) DJ(s) confieriez-vous vos nuits ?

Oliver Koletzki, Nôze...

La chanson qui vous ferait vous lever de la banquette pour danser ?

Alan Braxe, "Intro". C'est vieux mais toujours aussi efficace !

Le morceau/ album qui tourne en boucle dans vos oreilles en ce moment ?

Les mixtapes de la Boite à Musique.

La chose que l'on ne sait pas sur vous ?

Nos plus grosses soirées nous les avons organisées au fin fond du Mississippi, dans le temple des rednecks, à Hattiesburg !

La Nuit...

C'est quand même beaucoup plus reposant que le jour...

Derniers
articles
Les Rencontres Villa Schweppes

Les
pluslus

Lespluspartagés