Lil B montre encore une fois qu'il n'est qu'amour

Lil B montre encore une fois qu'il n'est qu'amour

By Tawfik Akachar
25 Oct 2017

Le rappeur préféré de (presque) tous les rappeurs s'est récemment fait agressé en festival. Les réseaux sociaux et certains de ses pairs sont très rapidement montés au créneau pour le défendre.

Dans le paysage rap actuel, Lil B est certainement le personnage le plus en marge. Du début de sa carrière avec son groupe The Pack, à son dernier projet en date, Black Ken, le natif de Berkeley en Californie a surtout fait en sorte d'être le loup solitaire le plus apprécié de l'industrie américaine. Il a aussi donné naissance à un personnage aussi positif qu'excentrique : The Based God.

The Based God, un personnage respecté (et craint) par ses pairs

Comme toutes les divinités, The Based God est polarisant. Capable de se mettre à dos des personnalités sacrées de la pop culture américaine (James Harden, Kevin Durant, The Weeknd et Joey Badass), Lil B ne s'est pas fait que des amis depuis l'époque de "Charlie Sheen" , "Ellen DeGeneres" et "Bieber", trois morceaux qui l'ont fait connaître du grand public. Il a également "connu la gloire" en jetant des malédictions (qui ont été plus ou moins efficaces) sur des grands noms de la NBA, privant certains des bagues tant convoitées.

Le weekend dernier, lors du festival Rolling Loud se tenant pour l'occasion dans la région de San Francisco, Lil B s'est fait violemment attaquer par A Boogie et son crew. Un passage à tabac filmé et qui laissera quelques égratignures sur le visage du rappeur. Grâce à ce moment, ce dernier aura cependant pu délivrer un message d'amour et d'unité, d'abord sur scène, avant de se rendre à l'hôpital, puis via Instagram.

This is the face of love , forgiveness and positivity - Lil B

Une publication partagée par LIL B "THE BASEDGOD" OFFICIAL (@lilbisgod) le

Il y déclare : "Je n'ai que de l'amour, je ne veux pas de la violence et je n'en ferai jamais la promotion, alors je veux leur dire que tout est bon ; ils sont pardonnés et je les aime".

"Protect Lil B at all costs"

Très vite, réseaux sociaux et artistes se joignent à la cause du Based God et demandent sa protection "à tout prix". Travi$ Scott, Tommy Genesis, Skepta, Tyler The Creator ou encore Drake, Kaytranada et Wiz Khalifa ont témoigné leur soutien à l'aide d'un slogan bien connu des fans de l'intéressé : "Protect Lil B at all costs". Un gimmick qui revient régulièrement et depuis des années mais qui, au vu du contexte actuel pour le rappeur, prend alors tout son sens.

Derniers
articles
Infos unexpected

Les
pluslus

Lespluspartagés