Skip to content

L’expérience bouillante du Ice Bar du Kube Hôtel

En ce chaud 19 juin, alors que nous étions de passage au Kube Hôtel, nous avons été conviés à tester le Ice Bar de l’hôtel. Une expérience qui nous a bien réchauffés.

Niché dans un petit passage du 18ème arrondissement, le Kube Hôtel (Murano Resort) est, en plus d’un hôtel luxe et design, (surtout) réputé pour son Ice Bar, un bar 100 % en glace dans lequel on boit des cocktails à la vodka par – 20°. Une expérience risquée ? Peu importe ! On se réjouit même quand, ce mardi 19 juin au soir alors que nous découvrions la nouvelle carte “Mixologie and Food Experience” de la table du Kube, on nous propose de prendre la route du froid.

Il est 22h, il fait encore chaud en terrasse, l’idée d’aller se frotter à la glace ne nous fait pas peur et c’est donc sereins que l’on pénètre dans l’enceinte de l’hôtel, au bar. Un serveur nous dirige vers le premier étage. C’est là que se trouve le Ice Bar mais, avant de pouvoir entrer dans le palais glacé, il nous faut déjà passer par la case vestiaire : “Prenez une paires de gants et une doudoune puis dirigez-vous vers Natalia, la chef barmaid du Ice, pour les règles de sécurité”, nous guide l’assistant de la fameuse Natalia, une blonde aux yeux bleus presque flippants. Consignes de sécurité ? À ce point ? La maîtresse des lieux nous explique vite la nécessité de ces mesures : “Il fait pas loin de -20° là-dedans. Surtout ne quittez pas vos gants. Si vos pieds finissent par geler, c’est normal”. Ok, le ton est donné. On pénètre alors dans un sas, tous vêtus façon Bibendum. Tous sauf Natalia, les bras (et la poitrine) dénudés : “Depuis mon plus jeune âge je souffre d’une maladie qui m’insensibilise au froid. Je ne le crains donc pas”, nous livre-t-elle.

À l’intérieur, on découvre deux igloos, un ours géant et un long bar, tous réalisés à 100% avec de la glace. C’est assez impressionnant ! Natalia dispose sur le comptoir iceberg des verres de glace en forme de cônes et y verse un cocktail fruité à la vodka. “Voilà, maintenant vous avez 15 minutes (ndlr, normalement, une session à l’Ice Bar dure 25 minutes) pour goûter mes mélanges maison. Pensez à bien garder votre verre“. On ne se fera pas prier et on testera religieusement les quatre ou cinq mélanges proposés ce soir-là (ils changent régulièrement !). “Ils sont vraiment alcoolisés ?”, s’étonne une jeune fille invitée elle aussi. On confirme. D’ailleurs tout le monde s’en rendra bien compte à la sortie quand, après avoir quitté nos manteaux et retrouvé une température estivale, on commencera à avoir un peu la tête qui tourne.

Le plus de la soirée : Le décor glacé, insolite pour ce mois de juin et les cocktails fruités et home made de Natalia, la chef barmaid du lieu.

Le moins : La bande son du bar un peu trop “tunning” à notre goût.

La rencontre de la soirée : La maîtresse des lieux, Natalia : “Je change le décor de l’Ice Bar tous les ans. Cet été, j’ai prévu un décor façon Monde de Narnia avec des peaux de bêtes pour permettre aux clients de s’assoir.”

La phrase de la soirée : Une fille en robe et escarpins ouverts : “C’est bien L’Ice Bar mais plus en pantalon.”