hrN2GrRqwTE

Lescop, un retour douloureux ?

By Charles Crost
01 Juil 2016

Feu de paille ou démarrage lent ? Quatre ans après son premier album, Lescop est de retour avec deux nouveaux titres. Que peut-on attendre de l'idole sombre ?

En plein retour des musiques dark 80's, Lescop avait fusillé le début de la décennie avec "La Forêt" et l'album éponyme qui était sorti dans la foulée. Version soft de la vague cold qui s'abattait alors sur le territoire, l'ex leader d'Asyl devait alors devenir la partie émergée d'un iceberg alors colossal. Soutien critique inépuisable, tournée à rallonge et pourtant, le temps s'est écoulé et la France ne l'a pas attendu pour passer à la suite. Lescop, alors muet, n'en a pas fait partie.

Pourtant, il opère aujourd'hui son grand retour, avec deux morceaux, "Dérangé" et "Echos", qui annoncent un nouvel album pour l'automne. Le premier s'offre une bassline dans la lignée son tube originel soutenu par un gimmick western, quand le second se veut plus dreamy. Une chose lie les deux morceaux : les 80's ont disparu et montre toute la tentative de réinvention esthétique du garçon. Mais une chose est sûre : jusqu'ici, pas de tube à la mesure de "La Forêt".

En se séparant du grain dark qui le caractérisait, Lescop pourra-t-il passer sans encombre le cap du second album ? L'avenir nous le dira. En attendant, ceux d'entre vous qui sont bloqués sur le premier album du garçon peuvent toujours aller explorer, par exemple, la discographie d'Orchidée Noire, version A.O.C. du concept de new wave francophone tout en gimmicks qu'il défendait alors.

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés