New

Les recettes de cocktails au rhum blanc faciles et rapides

Les recettes de cocktails au rhum blanc faciles et rapides

By Brice Reiter
20 Avr 2022

Spiritueux traditionnel des Antilles, le rhum blanc est un alcool qui se marie très bien avec des fruits et d'autres ingrédients. Il existe de nombreuses recettes faciles et rapides à réaliser afin d'obtenir des cocktails de qualité. Nous faisons un tour d'horizon des grands classiques de la mixologie avec du rhum blanc.

De part son goût relativement neutre, le rhum blanc est un des ingrédients les plus intéressants
pour des cocktails au rhum. Le rhum ambré étant plus puissant, il ne convient pas forcément à toutes les préparations et requiert une plus large connaissance des produits lors de son utilisation. Apprécié autant pour un digestif que pour un apéritif, le rhum blanc antillais est depuis des années un incontournable des bartenders du monde entier. Nous revenons sur ces recettes qui ont fait son succès et qui sont très simples à reproduire.

Piña Colada : une recette au rhum blanc et à l'ananas

Née en 1954 au bar du Hilton San Juan Hotel de Porto Rico, la Piña Colada est aujourd'hui une boisson incontournable dans de nombreux établissements du monde entier, mais surtout dans les bars de plage. Ce mélange à la texture d'un smoothie est même de nos jours sacré boisson nationale de Porto Rico.

Son aspect pourrait laisser croire que sa préparation est particulièrement compliquée à réaliser. Pourtant, sa recette est vraiment très simple et très rapide. Tout d'abord, il faut réunir les différents ingrédients : rhum portoricain blanc, du jus d'ananas, de la crème de coco et une tranche d'ananas. La recette de la Piña Colada se prépare au shaker. On verse à l'intérieur tous les ingrédients avec 8 à 10 glaçons avant de bien secouer. On vide le tout dans un verre et on y ajoute généralement une tranche d'ananas. Et le tour est joué !

Planteur : l'une des recettes au rhum blanc la plus fruitée

À ne pas confondre avec le Ti' Punch, le Planteur ou Punch Planteur a été inventé au 16e siècle. Les historiens disent que c'est la Marine britannique qui avait lors de la découverte de l'Inde mélangé différents ingrédients locaux : du sucre, des fruits, de l'eau et du tafia (un dérivé du rhum).

La recette que nous connaissons aujourd'hui est légèrement différente puisqu'elle a pour base du rhum blanc antillais. Sa recette est particulièrement facile puisqu'il suffit de mélanger dans un shaker du rhum blanc ou ambré, jus d'orange, jus d'ananas, jus de citron vert, du sirop de grenadine et deux traits de Bitters Angostura. Après avoir bien mélangé, il faut filtrer le contenu dans un verre highball.

Ti' Punch : la recette au rhum blanc la plus connue et consommé dans le monde

Originaire des Antilles françaises, le Ti-Punch est un cocktail immanquable si vous vivez en Martinique, Guadeloupe ou encore à la Réunion. Produite à partir de rhum blanc agricole, le cocktail Ti-Punch est aussi célèbre que son cousin le Planteur ou encore le Daiquïri, qui vient lui de Cuba.

Contrairement à ce que pourrait laisser croire son nom, le Ti-Punch ne se prépare pas avec le jus de différents fruits. En effet, il faut mélanger dans un verre du rhum blanc agricole, du citron vert et du sucre en poudre. Sa recette est simple mais elle s'éloigne de la recette du Planteur qui demande bien plus d'ingrédients.

Malibu Sunrise : le cocktail au rhum blanc qui twiste la recette d'un autre cocktail connu

Un peu moins connu, le Malibu Sunrise est une variante de la Tequila Sunrise. Ce dernier a été créé par un barman américain, Gene Sulit. Ce cocktail devient d'ailleurs l'une des boissons préférées de Mick Jagger, le chanteur des Rolling Stones.

La différence entre le Malibu Sunrise et la Tequila Sunrise se situe dans le remplacement de la tequila par du rhum blanc dans la recette. Ainsi, pour préparer la recette du Malibu Sunrise, il suffit de mélanger du rhum, du jus de citron, de la crème de cassis (ou du sirop de grenadine et de l'eau gazeuse.

Dark'n'Stormy : le cockail au rhum blanc facile à faire avec du ginger beer

Si vous appréciez les Moscow Mule, vous devriez apprécier le cocktail Dark'n'Stormy. Une fois de plus, certains historiens considèrent les origines de ce cocktail au XIXe siècle, lorsque la Marine britannique mélangeait un alcool local de l'archipel des Bermudes avec une ginger beer provenant du Royaume-Uni.

Quoiqu'il en soit, cet alcool mixé avec la ginger beer est le rhum blanc traditionnel. La recette du Dark'n'Stormy se compose ainsi du spiritueux venant des Antilles, du ginger beer et un trait ou deux de bitters. C'est très simple et très rapide à préparer, en plus de demander très peu d'ingrédients. Vous pouvez aussi le faire avec du rhum ambré ou alors essayer avec des rhums arrangés.

Mojito : le cocktail et la recette la plus classique à base de rhum blanc

Qui ne connaît pas le Mojito ? Le mythique cocktail cubain a lui aussi une histoire qui remonte à plusieurs siècles en arrière. On dit que c'est le célèbre explorateur Francis Drake qui a été le premier à mélanger du rhum, de la menthe, du sirop de canne à sucre et du citron vert pour guérir certains de ses matelots.

Boisson nationale de Cuba, la recette du Mojito a aujourd'hui été adoptée par les bars et restaurants du monde entier et elle se décline également en de nombreuses autres variantes, toutes aussi appréciées les unes que les autres par les amateurs de rhum blanc : le Mojitonic ou encore le Mojito au pisco.

-

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Derniers
articles
Cocktails

Les
pluslus

Lespluspartagés