New

Les nouveaux week-ends au vert

Les nouveaux week-ends au vert

By Jennifer Durand-Raynal
27 Juil 2021

Parce que se reconnecter à la nature c'est aussi se reconnecter à soi-même, nos envies de campagne, de balades en forêt et de patauger dans la gadoue nous poussent de plus en plus à prendre la clé des champs. Se ressourcer au vert le temps d'un week-end, et plus si affinités, serait-il devenu un nouveau phénomène de société ?

Dans un monde où tout va toujours plus vite, où nos écrans monopolisent toute notre attention et où les enjeux écologiques font prendre conscience de la fragilité de notre planète, le retour à la nature s'invite de plus en plus dans nos envies de week-end. Si on observe en effet depuis plusieurs années que la tendance est à un retour aux vacances au vert, le phénomène semble s'être largement amplifié par la crise sanitaire qui nous a forcé à rester à la maison pendant de longs mois, loin du moindre petit brin d'herbe.

Les city-breaks hyperactifs aux quatre coins de la planète qui ruinent notre emprunte carbone n'ont plus le vent en poupe et laissent de plus en plus place aux escapades détox. " Avec la crise écologique que nous subissons depuis plusieurs décennies, il y a une prise de conscience qui se fait et les gens préfèrent des loisirs et des vacances simples, plus près de la nature. A cela s'ajoute la vie en ville qui devient de plus en plus difficile, les citadins veulent échapper à la pollution, au brouhaha de la ville et s'évader en pleine nature, c'est pour ça qu'ils se tournent vers la randonnée, c'est l'aventure près de chez soi ! " observe Sébastien Venier, ânier et membre de la Fédération Nationale Ânes et Randonnées (FNAR). Respirer à plein poumon l'air pur des montagnes, cueillir des fleurs des champs, observer les étoiles, sentir les vagues sous ses pieds... quoi de mieux que les bonheurs les plus simples pour nous ressourcer !

Les nouveaux week-ends au vert

Voyage en camping-car - En pleine nature

Des séjours green

Afin de proposer des pauses bucoliques aux citadins en manque de nature, une multitude d'offres d'hébergements et de séjours axés sur le slow tourisme se sont développées. Des nouvelles façons de voyager qui invitent à prendre son temps et à vivre des expériences plus authentiques, des vacances tournées vers la nature, plus respectueuses de l'environnement, qui privilégient l'immersion dans un territoire, sa culture et son environnement. Cabanes perchées, bateaux traditionnels aménagés en nids douillets, week-end à la ferme, tentes canadiennes vintage, lodges au bord de l'eau... les Robinsons des villes ont l'embarras du choix.

Fondateur de Camper Vintage, une agence de location de combi Volkswagen vintage dans toute la France, Baptiste Moulucou enregistre des records de réservation. " Les vacances en combi permettent de voyager différemment, de visiter une région et de découvrir des chouettes coins en passant par les petites routes. On peut camper en bord de rivière, trouver un spot avec vue sur l'océan, il y a plein d'endroits magnifiques ! " explique l'entrepreneur. " D'ailleurs, beaucoup de nos clients voyageaient déjà en combi avec leurs parents et souhaitent transmettre cette pratique du camping sauvage et la proximité avec la nature à leurs enfants. "

Les nouveaux week-ends au vert

Les nouveaux randonneurs

Les nouveaux randonneurs

En combi, à vélo ou à pied, les amateurs d'espaces grandeur nature et de bivouacs sont de plus en plus nombreux à emprunter les chemins de traverse pour s'aérer l'esprit. Alors que la randonnée n'a jamais été aussi à la mode auprès des Français, partir randonner avec un âne devient la nouvelle tendance auprès des familles qui souhaitent partager de belles aventures en pleine nature.

Installé dans un massif des Préalpes provençales, Sébastien Venier, qui a créé Passe-mont'âne il y a deux ans, décrypte ce nouvel engouement " L'âne, parce qu'il est complètement adapté à son environnement, crée un lien avec le paysage, il est le médiateur entre cette nature qu'on a un peu mise de côté dans nos vies et notre désir de la retrouver. On peut difficilement être plus immergé dans la nature qu'avec un âne en rando. Avec lui, on chemine sur des chemins de terre, on passe des cols en montagne, on bivouaque en pleine nature. Ça fait retomber le stress de la vie quotidienne, l'âne, comme la nature environnante d'ailleurs, impose son rythme ". Quand la nature vous appelle, oubliez les destinations lointaines, l'aventure vous attend sur les sentiers de randonnée de l'Hexagone !

Les nouveaux week-ends au vert

Les randonnées avec un âne : une nouvelle tendance

Découvrez les autres articles de notre focus "Prendre la clé des champs" sur les liens suivants : Barbizon, le nouveau refuge des citadins en manque de vert et Le top des bars pour retrouver la campagne en ville !

Derniers
articles
Unexpected

Les
pluslus

Lespluspartagés