Les meilleures scènes de nuit au cinéma selon Emmanuelle Seigner

Les meilleures scènes de nuit au cinéma selon Emmanuelle Seigner

By Juliette Hautemulle
30 Mar 2014

Qui a, selon Emmanuelle Seigner, le mieux filmé la nuit ? Steve McQueen, Lynch, Jarmusch et Noé. Tout est dit !

C'est le soir qu'Emmanuelle Seigner a tourné son clip de "Distant Lover". Du coup, on a eu envie de demander ce qu'elle pensait des scènes de nuit au cinéma : Qui a selon-t-elle le mieux filmé la nuit ?

Après avoir évoqué les scènes de Shame de Steve McQueen (2011), elle nous parle de David Lynch. Mais oui, on se souvient tous de passage cultes dans l'obscurité dans sa série Twin Peaks et dans ses films Blue Velvet (1986), Lost Highway (1997), ou le plus flippant Eraserhead (1977). Mais la séquence nuit la plus marquante du cinéaste restera peut-être celle du Silencio dans Mulholland Drive (2001). Lors de ce passage, Rita, amnésique suite à un accident de voiture, se souvient à deux heures du matin du nom d'un théâtre, "Le Silencio", et y entraîne Betty, une actrice qu'elle vient de rencontrer. Il s'agit d'un théâtre dans lequel est donné un spectacle à l'issue duquel la troublante agnosique trouve une boite bleue. Ce contenant sera ouvert par Rita qui conservait depuis le début dans son sac une clef bleue. La scène devient tout de suite culte et sera à l'origine de l'ouverture d'un club du même nom à Paris, Le Silencio rue Montmartre.

L'autre réalisateur que cite Emmanuelle Seigner quand on lui parle de nuit est Jim Jarmusch. Il faut dire que le cinéaste américain est, avec Night on Earth (1990), le seul à avoir tourné un film dont l'histoire se déroule uniquement du crépuscule à l'aube. Il réitère aujourd'hui l'expérience en réalisant un film sur des vampires marginaux : Only Lovers left alive (2013). Un film de vampires façon Morse de Tomas Alfredson (2008).

Et côté Français alors ? Emmanuelle Seigner nous répond : "En France, c'est plus difficile de trouver qui vous citer. L'univers de la nuit n'est pas très représenté, on parle plus du quotidien, du couple, de ce genre de choses. Peut être Gaspar Noé ?!" Difficile en effet de passer à côté des scènes de club tokyoïte d'Enter The Void (2009) ou de celle, nettement moins drôle, de viol dans Irréversible (2002). Mais mis à part lui, nous avons des efforts à faire de ce côté-là !

Emmanuelle Seigner sera la rédactrice en chef de La Villa Schweppes du vendredi 28 au dimanche 30 mars 2014

Derniers
articles
Les Rencontres Villa Schweppes

Les
pluslus

Lespluspartagés