Les grandes figures de la nuit : Adrien Moisson

Les grandes figures de la nuit : Adrien Moisson

By Juliette Hautemulle
28 Nov 2013

Nouveau portrait pour notre nouvelle série sur les acteurs du monde de la nuit à Paris. Qui sont-ils? Quels sont les clubs qu'ils dirigent ? Qui fait partie de leur cercle ? Cette semaine, focus sur Adrien Moisson.

Moins connu que Jean-Roch dans le monde, Adrien Moisson l'est peut-être plus dans le 18ème arrondissement, son QG. On vous en dit plus sur son parcours, ses lieux et ses amis.

Ses débuts

Adrien Moisson a fait ses débuts en tant que... vétérinaire ! Mais bon, les chats c'est gentil un moment alors le jeune homme a continué ses études à l'ESCP Paris et a monté dans la foulée un label avec son pote Olaf Hund : "Musiques Hybrides" (label qui sera signé en licence six mois plus tard chez EMI). C'est à ce moment qu'Adrien prend conscience des besoins des artistes en termes de charte graphique, d'évènementiel, de photos, de vidéos... Il produit notamment le clip d'Alexis HK, "C'que t'es belle", réalisé par Camille Bovier. Gros succès : l'agence de pub TBWA l'appelle pour le féliciter... et travailler avec lui. Adrien crée alors Elegangz qui deviendra en 2011 La Splendens.

Ses clubs

Le fondateur de La Splendens a commencé comme tout le monde dans le milieu (ou presque) : en organisant des soirées, celles de son label. Où ça ? Au Nouveau Casino, au ParisParis (dont il s'est occupé plus tard, lorsqu'il est devenu Le Scopitone). Adrien était également en charge de la comm du Triptyque (notamment du journal, du site web...) et, en 2001, a co-fondé le festival Calvi On The Rocks avec Lionel (Bensemoun), Edouard Rostand et Jean-Marie Tassy. Le jeune homme était alors prêt à ouvrir ses propres lieux : L'Horror Picture Tea (qui va rouvrir en avril) avec Guillaume Sanchez fin 2010 et La Maison Muller. Cette dernière se résume d'abord en une colloc entre Baptiste Lorber et Nicolas Ullmann mais devient vite un lieu de fêtes et s'étendra jusqu'au bar d'en face, Le Rosie, et non loin dans cette même rue avec le club Le Blue. Château Rouge devient son antre.

Ses hobbies

Adrien Moisson est un homme occupé. Il n'est pas aisé de se trouver des passe-temps quand on en n'a pas justement, du temps. Entre la gérance de ses lieux, la promo de ses artistes, la production de leurs clips, photos, vidéos, évènements etc etc, on se demande juste quand le patron trouve le temps de dormir.

Sa clique

La Splendens ! Il insiste d'ailleurs à ce que chaque membre du collectif puisse avoir son propre lieu et espace de création. Qui ça ? Le pâtissier Guillaume Sanchez, la photographe Violaine Carrere, mais aussi Nicolas Ullmann, Elise Gerrosa et la team du Rosie, Julien Labrousse, Ben et Tom. Depuis peu, sa clique s'est étendue à la bande du Point G.

Ses projets

Continuer à étendre La Maison Muller pour créer une galerie, des bureaux et autres espaces arty. Le Blue aussi va connaitre quelques changements : désormais tous les mercredis à partir du 4 décembre, le club ne sera géré que par des filles (sécurité, barman, DJ's, physios 100% féminin). L'étage va devenir un atelier à pâtisserie pour Guillaume Sanchez ("Le Black") et l'expérience culinaire va s'étendre à côté avec l'ouverture d'un restaurant, "Le Green".
L'entrepreneur compte aussi ouvrir la Splendens à LA et on murmure qu'il ouvrira un lieu énorme en périphérie de Paris au printemps prochain. Affaire à suivre, donc...

Derniers
articles
Portraits

Les
pluslus

Lespluspartagés