Les DJs les mieux payés de 2014... mais pourquoi au juste ?

Les DJs les mieux payés de 2014... mais pourquoi au juste ?

By Mathias Deshours
20 Août 2014

Forbes qui nomenklature tout ce qui touche de l'argent sur cette Terre vient de publier son classement annuel des DJs. Même si on avait le tiercé dans le désordre, on examine le pourquoi de la chose.

Chaque année Forbes nous dévoile ce même paradoxe de la nature : la pauvreté artistique mènerait à la richesse financière. Dans cette amicale compétition entre bien nantis de l'électronique – où les noms restent et seul l'ordre change - examinons les poches plus pleines. Un article en annonçant un prochain où nous examinerons les dépenses, au ticket de caisse près, de chaque disc-jockey.

Le mieux payé des mieux payés du monde : Calvin Harris

Avec 60 millions par an, Calvin fait pleuvoir le mula comme aucun autre. Comment fait copain Harris pour engranger 2880 fois le SMIC ? Il produit des artistes en devenir comme Rihanna, Kesha et consorts, est donc multi-diffusé, récolte des droits monstres, est une tête d'affiche à Coachella ET dans les rendez-vous EDM, joue 120 soirs par an dont à l'Hakkasan, l'énorme club de Vegas et ce depuis de nombreuses années.

Le mieux payés des mieux payés français : David Guetta (2ème mondial)

David lève le doigt comme personne. Rien que ça, ça vaut ses 30 millions annuels. Et puis David travaille dur. Très dur. Souvenez-vous le burnout de Tomorrowland. Les 35 heures, il les fait par jour. Aussi fidèle à Ibiza qu'à sa crinière blonde, le demi-frère de Bernard Guetta continue son travail salarié lors des résidences F**k Me I'm Famous. Sans compter que la dernière année a été passée avec des machines à sous en soutenant la tournée de Rihanna et en "écrivant" pour Britney Spears et Lady Gaga.

Le mieux payés des mieux payés scandinaves : Aviici (3ème mondial)

À l'âge où d'autres ont pris le parti grotesque de parachever leurs études, Aviici cumule en fin d'année la bagatelle de 28 millions de dollars. Sa vingt-quatrième année est d'ailleurs sa meilleure jusqu'à présent puisque il a écoulé son hymne à boisson énergétique "Wake Me Up," à plus de quatre millions d'unités aux Amériques. Une première dans l'histoire de l'électronique même si son single est un peu la couche de couenne sur le haut du genre. N'oublions pas non plus sa capacité unique à faire de ses clips des spots publicitaires avec plus de placements de produits en une vidéo que dans des vitrines de grands magasins en période de Noël. Bravo. Il gagne donc logiquement dix millions de plus que l'an dernier, une belle progression et un bel exemple pour les jeunes générations de plus en plus paresseuses depuis que le service militaire est facultatif.

Hors podium, quatrième : Tiesto

Seulement 28 petits millions pour le néerlandais qui est ex-aequo avec Aviici tandis qu'il est résident lui aussi de l'Hakkasan.

Cinquième : Steve Aoki

277 shows l'an dernier sans que la qualité n'en pâtisse(rie), des sponsors prestigieux (Bud Light, Guitar Center et Scion)... Si Steve Aoki ne gagne que 23 ridicules millions c'est qu'il doit y avoir une erreur de compta quelque part.

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés