Les Disques du Lobby, le média qui donne la parole à la scène musicale queer

Les Disques du Lobby, le média qui donne la parole à la scène musicale queer

By Antoine RUIZ
08 Déc 2020

Souvent écartée des grands médias, la scène musicale émergente, queer et française regorge pourtant de pépites. Villa Schweppes part alors à la rencontre des Disques du Lobby, le média qui donne la parole à ces artistes issu.es de la communauté LGBTQI+ tricolore.

Kiddy Smile, Christine & The Queens, Eddy de Pretto, Bilal Hassani, Woodkid... Les temps changent, les normes et moeurs évoluent, l'industrie musicale française comptent parmi leurs rangs de plus en plus d'artistes queer qui donnent une voix à la communauté LGBTQI+.

Mais qu'en-est il de la scène émergente et de ses jeunes artistes encore associés à la culture underground ? C'est précisément ce que met en lumière Les Disques du Lobby, ce nouveau média fondé par Xavier Paufichet, aussi connu en tant que DJ sous l'alias Ixpé. Proposant chaque semaine de nouveaux morceaux d'artistes de tout genre musical, le projet fait briller toute la diversité et la richesse d'une scène musicale en manque de visibilité. Rencontre avec son fondateur, au beau milieu d'une crise pandémique et en plein confinement, à l'heure où tout le monde à soif, justement, de nouveautés...

Les Disques du Lobby, le média qui donne la parole à la scène musicale queer

Interview avec Xavier Paufichet, alias Ixpé

C'est quoi le concept derrière Les Disques du Lobby ?
Xavier Paufichet : Les Disques du Lobby, c'est avant tout un compte SoundCloud de découverte d'artistes français.es issu.es de la communauté LGBTQI+. L'idée est de proposer chaque mercredi un morceau inédit, la plupart du temps en téléchargement gratuit. On tient vraiment à avoir aucune barrière de genre musical, si vous vous baladez sur le compte, vous trouverez aussi bien de la pop, de la techno, de la noise, de la house, du R&B et des titres plus expérimentaux. L'objectif est vraiment de représenter toute la scène, sa diversité et sa richesse.

Qu'est-ce qui vous a poussé à lancer ce projet (media) ?
Xavier Paufichet : Tout est venu du 1er confinement, comme beaucoup je trainais un peu en rond, et j'avais besoin de me sentir actif, utile. J'avais en tête depuis quelque temps un projet valorisant la création musicale des artistes LGBTQI+ mais je ne savais pas vraiment comment m'y prendre. Du coup j'ai pu me poser, contacté pas mal d'artistes, et lancer le projet ! Et j'ai eu rapidement beaucoup de réponses d'artistes enthousiastes, car il y a un vrai manque de visibilité aujourd'hui. Les médias traitant des artistes LGBTQI+ émergents sont très peu nombreux, et la plupart se battent pour un peu d'exposition. J'avais aussi en tête à l'époque que les soirées et autres festivals allaient pouvoir reprendre, et l'espoir que les Disques du Lobby puissent aussi être une source de découvertes pour les DA et autres agences de booking.

Les Disques du Lobby · Emeraldia Ayakashi - Crush [Les Disques du Lobby]

Comment imaginez-vous cette scène dans le futur ?
Xavier Paufichet : J'ai toujours du mal à me projeter, je ne peux qu'imaginer. Et ma nature optimiste me pousse à imager cette scène encore plus belle, plus forte, et plus acceptée qu'aujourd'hui. Quand on voit l'évolution de carrière d'artistes transgenres comme Arca, ANOHNI, Kim Petras, on se dit qu'une partie du travail est en cours de route au niveau international. Mais il reste tant à faire. Surtout en France, et plus largement sur l'ensemble de la communauté LGBTQI+. Kiddy Smile, Bilal Hassani, Chris... combien d'insultes se sont-ils/elles pris avec leur notoriété grandissante ? Et pourquoi ? Uniquement parce qu'ils/elles assument ce qu'ils/elles sont. Personne n'a demandé à Michel Sardou d'assumer ou pas d'être hétérosexuel. Et pourtant on a besoin de ces artistes, on a besoin de plus de Mélissa Laveaux, plus de Suzane, Hoshi, Yanis, VIKKEN, Eddy de Pretto, Dustina... On a besoin de ces artistes pour tous ceux qui les découvrent, partout en France, et qui pourront s'identifier et se dire qu'eux aussi, peuvent être accepté.e.s.

Avec tout ce qui se passe en ce moment, comment arrivez-vous à gérer le projet ?
Xavier Paufichet : J'ai la chance qu'en l'état actuel, le projet me demande peu de temps. J'avais déjà une grande liste d'artistes à contacter dès le départ, et beaucoup ont découvert le compte et me contactent ! J'ai presque, et surtout, un problème pour réussir à parler de tout le monde. Comme quoi, la scène est vraiment foisonnante...

Les Disques du Lobby · Voiron - Reaction Voiron (Peridurale Remix) [Les Disques du Lobby]

On vous laisse carte blanche pour nous présenter des projets lancés...
Xavier Paufichet : Puisque j'ai carte blanche, au delà de la recommandation naturelle de vous inciter à aller fouiller un peu sur notre SoundCloud, je profiterais plutôt pour présenter deux projets essentiels : d'abord, le compte Instagram @laluttemusicale qui met en avant l'engagement politique dans la musique; mais aussi le podcast Le Lobby (sympa comme nom!) sur Radio Campus Paris, podcast essentiel sur l'actualité et les questions LGBTQI+ dans le monde et en France.

Retrouvez toute l'actualité des Disques du Lobby ici !

Derniers
articles
Musique

Les
pluslus

Lespluspartagés