Les Big adresses de Lucile à Paris et Bordeaux

Les Big adresses de Lucile à Paris et Bordeaux

By Stéphanie Chermont
21 Juil 2015

Alors que le Big Festival vient de se terminer et qu'il mettait à l'honneur les tapas de chefs avec sa Big Cantine by Fricote Magazine, nous sommes allés ouvrir le carnet de bonnes adresses de Lucile Arnaud, l'une des initiatrices du projet. De quoi s'organiser de bons dîners et de belles soirées à Bordeaux et à Paris !

Villa Schweppes : Comment s'est passée cette Big Cantine avec Fricote au Big Festival ?

Lucile Arnaud : Sébastien Farran, le créateur du Big Festival, nous a sollicité il y a quelques mois avec Julien Pham (Créateur du magazine Fricote) pour que l'on réfléchisse à une programmation de restauration pour le festival. Sebastien est un foodie et voulait donc que l'on propose quelque chose de bien, l'idée étant que ce n'est pas parce que l'on est en festival qu'il faut mal manger ! Avec Julien, nous nous sommes dit que l'on pourrait faire une Big Cantine avec des chefs parisiens mais en restant dans l'esprit local avec des 'pinxos', des tapas. C'était un chef par soirée et 6 tapas à chaque fois !

Ce n'est pas parce que l'on est en festival qu'il faut mal manger !

En quoi est-ce possible de bien manger en festival ? On s'attend à une street-food pour tous !

Lucile Arnaud : Je pense que c'est bien d'avoir de la bonne nourriture et de la street-food à la fois. En plus, vu le cadre de rêve du Big, au bord de la mer ça aurait été dommage de ne pas manger des produits locaux et de se limiter à des barquettes de frites. On trouvait que c'était une bonne idée de nourrir les festivaliers, parfois tard le soir, avec des tapas de qualité et dans des prix raisonnables – chaque tapas était entre 4 et 8 euros.

Les Big adresses de Lucile à Paris et Bordeaux

Quelques plats de la Big Cantine.

Les Big adresses de Lucile à Paris et Bordeaux

Quelques plats de la Big Cantine.

Les Big adresses de Lucile à Paris et Bordeaux

Quelques plats de la Big Cantine.

Les bonnes adresses food de Lucile à Bordeaux et Paris

Lucile Arnaud : À Bordeaux, je recommande le classique bar à huîtres du Marché des Capucins. Il est toujours pris d'assaut le dimanche matin mais c'est un endroit génial pour déguster de bonnes huîtres.

Ensuite, il y a deux restaurants que j'adore, le premier s'appelle Miles (33 rue du Cancera, Bordeaux), il a été ouvert par 4 jeunes chefs. Pour moi, c'est le premier restaurant à avoir fait bouger Bordeaux avec une restauration que l'on aime bien, c'est-à-dire ni un bistro classique, ni un gastro trop cher, mais une cuisine de marché hyper bien exécutée. Je conseille aussi Le Chien de Pavlov (45 rue de la Devise, Bordeaux), à une rue de Miles, le premier restaurant de Mary Henchley ( Prix Omnivore 2015) et de son mec. Ils ont monté ce lieu un peu avec les moyens du bord mais c'est vraiment réussi. Preuve que ça marche, les deux team ouvrent leurs deuxième adresses Potato Head (27 rue Buhan, Bordeaux) pour Mary et Max. Pour la deuxième adresse de Miles c'est encore secret !

À Paris, j'ai envie de citer La Cave à Michel (36 rue Sainte-Marthe, dans le 10ème). C'est un comptoir, bar à vins, le chef Romain Tischenko sert toutes les semaines 8 assiettes dont le fameux 'oeufs mayo' qui fait toujours plaisir le dimanche soir ! On se retrouve avec les copains chefs et les autres. On se marre bien. Ca devient mon moment préférée de la semaine.

Sinon je ne peux pas ne pas citer Roseval (1 rue d'Eupatoria, dans le 20ème) qui vit ses derniers moments avant le 31 juillet 2015, sa fermeture. Au-delà du fait que Simone Tondo soit mon chef préféré et un ami, c'est un endroit que j'adore, à Ménilmontant, très décalé, dans un environnement éclectique. Tu manges des pâtes aux oursins en regardant passer les jeunes en scoot sans casques et en écoutant crier les enfants. Moi ça me plait. On attend avec impatience la suite de son aventure !

Un lieu où l'on boit plus que l'on mange, c'est Le Little Red Door (60 rue Charlot, dans le 3ème). C'est de loin les meilleurs cocktails de Paris. Le bartender s'appelle Rémy Savage, un fou furieux, il a le sens de la relation client que j'ai rarement vu. Le service est génial, les cocktails sont délicieux.

Le Little Red Door c'est pour moi de loin les meilleurs cocktails de Paris !

Et pour finir, le meilleur bon plan pour déjeuner à Paris, c'est Les Pères Pop' (46 rue de Buzenval, Paris 20ème) ! C'est près de Nation, Avron. Un menu à 16 euros, entrée plat dessert, ça change tout le temps, c'est locavore, bio, un vrai défi pour la chef Elsa Marie avec plus de 100 couverts par jour ! C'est vraiment parfait le midi !

Bonus de la rédaction à Paris : Le Distrito Francès que nous a fait découvrir Lucile, il y a quelques semaines. Non seulement la nourriture mexicaine est délicieuse mais on y boit aussi des cocktails dans une décoration soignée et un emplacement idéal, dans le 10ème. De quoi pimenter vos soirs d'été !

Bonus de Lucile à Biarritz : Le Fournil du Rocher (60 rue Gambetta, Biarritz), des petits pains au chocolat maison, un délice pour le matin ou le goûter.

Derniers
articles
Restaurants

Les
pluslus

Lespluspartagés