Les bars Prohibition, les soirées déguisées : les tendances de la nuit 2013

By Mathilde Kichenama
05 Déc 2013

Les bars Prohibition, les soirées déguisées : les tendances de la nuit 2013 @DR

Les bars Prohibition, les soirées déguisées : les tendances de la nuit 2013

Le Ballroom du Beefclub

Les bars Prohibition, les soirées déguisées : les tendances de la nuit 2013 @DR

Les bars Prohibition, les soirées déguisées : les tendances de la nuit 2013

Le Glass à Pigalle

Les bars Prohibition, les soirées déguisées : les tendances de la nuit 2013 @DR

Les bars Prohibition, les soirées déguisées : les tendances de la nuit 2013

Le Moonshiner

Les bars Prohibition, les soirées déguisées : les tendances de la nuit 2013 @DR, Juliette Hautemulle

Les bars Prohibition, les soirées déguisées : les tendances de la nuit 2013

Ambiance gaming au Fantôme

Les bars Prohibition, les soirées déguisées : les tendances de la nuit 2013 @DR

Les bars Prohibition, les soirées déguisées : les tendances de la nuit 2013

Le Wood

Les bars Prohibition, les soirées déguisées : les tendances de la nuit 2013 @DR

Les bars Prohibition, les soirées déguisées : les tendances de la nuit 2013

Le Token 138

Les bars Prohibition, les soirées déguisées : les tendances de la nuit 2013 @DR

Les bars Prohibition, les soirées déguisées : les tendances de la nuit 2013

Le Barbershop

La nuit aussi est une victime de la mode ! Cette année à Paris, on est beaucoup sortis dans des bars Prohibition, on a fait des soirées dans des lieux secrets et on a testé notre premier cocktail au whisky. Retour sur les tendances de la nuit en 2013.

Il a vraiment soufflé un vent de clandestinité cette année à Paris. Les bars confidentiels ou Speakeasy, faisant hommage à la période de la Prohibition ont fleuri aux quatre coins de la capitale. En 2011 déjà, on découvrait Le Candelaria qui avait lancé la tendance. Derrière sa taqueria authentique se cachait un bar cosy et plutôt sélect. Avec le nouvel engouement des noctambules pour les cocktails de qualité et les alcools vintage, il fallait imaginer de nouveaux lieux. Lumières tamisées, déco façon loft new-yorkais, fauteuils Chesterfield capitonnés, musique jazzy, tous ont adopté les mêmes codes. On a adoré le Glass, Le Ballroom du Beefclub, le Moonshiner et l'Acte 3...

To be continued en 2014 ?!

L'avis de la rédaction : Mitigé... Bien trop de bars utilisent la caution "Prohibition" sans jouer réellement le jeu. On veut de vrais bars secrets avec entrée cachée, mot de passe, déco façon années 30 et clientèle sélect !

Avec la tendance Prohibition est arrivée celle des bars cosy. En 2013, on a misé sur le confort. Banquettes, canapés, fauteuils moelleux, on ne s'est jamais sentis aussi bien hors de chez soi. Grosse prise de conscience aussi pour les patrons de bars : protéger l'environnement. Pour décorer les espaces, on a donc privilégié les matières naturelles et bio dégradables comme le bois (Le Wood ) mais aussi le recyclage.

To be continued en 2014 ?!

L'avis de la rédaction : In ! On aime ces initiatives qui font pied de nez à la sur-consommation et au gaspillage, on adore l'idée de se sentir "comme à la maison" au bar.

"Si on se faisait un bar à ?" L'expression était sur toutes les lèvres cette année. Bar à cocktails, bar à vin, bar à frites, bar à huitres... Pour attirer les noctambules et répondre à leurs demandes de plus en plus précises, les patrons de bars ont dû imaginer des concepts originaux. On a même vu ouvrir le premier bar à chats de Paris. Incroyable...

To be continued en 2014 ?!

L'avis de la rédaction : Out ! On frôle l'overdose à l'image de l'excellent film de My Little Paris Ce que disent les Parisiens qui se moque des Parisiens et leur "tu connais le nouveaux bar à...".

Après le retour des babyfoots dans les bars branchés, ou encore celui du flipper et le plus étonnant come-back du ping-pong au Gossima, des entrepreneurs ont décidé de positionner leurs lieux sous le signe du gaming. Avec leur ambiance geek et régressive, le Fantôme ou encore le Dernier Bar avant la Fin du Monde ont trouvé leur public !

To be continued en 2014 ?!

L'avis de la rédaction : IN ! Et pour une simple et cruciale raison, c'est que ces lieux favorisent l'interaction entre les clients. Pas de meilleur ice breaker qu'une petite partie de ping-pong.

Lancée entre autres par le Camion qui Fume, la tendance des foodtrucks s'est rapidement installée dans Paris en 2013. Burgers, hot dogs, bagels, pâtisseries américaines, on a tous adopté le "manger vite mais manger bien et bon". De cette tendance est même né un autre concept : la streetfood.

To be continued en 2014 ?!

L'avis de la rédaction : Sans hésitation in ! Pratiques, bons et abordables, les foodtrucks sont l'avenir de la restauration de nuit.

Une fête, une expo, puis tout disparaît. Cette année, on est beaucoup sortis dans des lieux éphémères et atypiques comme un bunker, une ancienne usine, un aquarium ou un musée. La grosse tendance était aussi de garder le lieu secret jusqu'au Jour J. Curieux de découvrir un nouvel endroit et de faire la fête dans des lieux totalement inédits, les noctambules ont été nombreux à s'y précipiter.

To be continued en 2014 ?!

L'avis de la rédaction : OUT ! On a envie de dire "Back to the club !" Si au départ on trouvait ça drôle de ne pas connaître le lieu de la fête, mais ne pas pouvoir y retourner s'avère au final frustrant. Au lieu de soirées éphémères dans des lieux atypiques, pourquoi ne pas carrément ouvrir des clubs atypiques ?

Cette année, on est tous retournés en enfance. Lassés des soirées trop guindées, les noctambules ont décidé d'organiser des soirées déguisées. L'idée : se lâcher, s'évader et surprendre ! Les soirées déguisées à thèmes comme les Ambassadeurs ont eu beaucoup de succès. Dernièrement, ce sont les Montréalais d'Arcade Fire qui ont surfé sur la tendance en demandant à leurs fans de venir déguisés à leur concert !

To be continued en 2014 ?!

L'avis de la rédaction : Mitigé... On aime l'idée de se déguiser pour aller en soirée mais il ne faut pas que cela prenne des proportions notamment au niveau des tarifs : entrée soirée, location de costumes...

Grande star de la nuit, le whisky, alcool vintage ou "à papa" a fait son retour en 2013. Les buveurs de cocktails, devenus plus exigeants dans leurs goûts, voulaient tester des alcools de caractère. Ils l'ont dégusté à toutes les sauces, sec mais surtout en cocktails.

To be continued en 2014 ?!

L'avis de la rédaction : On a envie de dire in mais on sait qu'il est déjà out ! Oui, un nouvel alcool a déjà pris sa place. C'est le cognac.

Sirops maisons, liqueurs arrangées, cette année les barmen ont repris leur bar en main et ont mis leurs talents au service des clients. Comme en cuisine, ils se sont tournés vers des produits de meilleure qualité et de saison pour préparer leurs cocktails. Il faut dire que la clientèle est devenue de plus en plus exigeante ! Mettant les grands classiques de type Mojito et Cosmo de côté, ils ont été nombreux à proposer leurs cocktails signature et à remettre au goût du jour les bitters, ces liqueurs apéritives préparées avec des plantes et qui relèvent les cocktails.

To be continued en 2014 ?!

L'avis de la rédaction : IN ! On commence tout juste à éduquer notre palais avec tous ces nouveaux cocktails. On aurait tort de s'arrêter en si bon chemin.

Et aussi : les Rooftops et les terrasses de nuit, la fin du Mojito...

Derniers
articles
Chroniques

Les
pluslus

Lespluspartagés