Les barmen parisiens à suivre : Dustin du Chacha

By Mathilde Kichenama
19 Juin 2013

Les barmen parisiens à suivre : Dustin du Chacha @DR, Mathilde Kichenama

Les barmen parisiens à suivre : Dustin du Chacha

Thomas, barman au chacha

Les barmen parisiens à suivre : Dustin du Chacha @DR, Mathilde Kichenama

Les barmen parisiens à suivre : Dustin du Chacha

Le bar du Chacha

Les barmen parisiens à suivre : Dustin du Chacha @DR, Mathilde Kichenama

Les barmen parisiens à suivre : Dustin du Chacha

Le bar du Chacha

Les barmen parisiens à suivre : Dustin du Chacha @DR

Les barmen parisiens à suivre : Dustin du Chacha

Le cocktail signature du Chacha Club, le "Chacha"

Les barmen parisiens à suivre : Dustin du Chacha @DR

Les barmen parisiens à suivre : Dustin du Chacha

La salle et le bar du Chacha

Les barmen parisiens à suivre : Dustin du Chacha @DR

Les barmen parisiens à suivre : Dustin du Chacha

Un cocktail au Chacha

On ne se destine pas toujours au métier de barman, on peut aussi tomber dans les cocktails par hasard ! C'est l'histoire de Dustin, barman au Chacha depuis 3 ans. Il nous parle de son parcours et de son amour pour la mixologie.

On ne se destine pas toujours au métier de barman, on peut aussi tomber dans les cocktails par hasard ! C'est l'histoire de Dustin, barman au Chacha depuis 3 ans. Il nous parle de son parcours et de son amour pour la mixologie.

Villa Schweppes : Quel est ton parcours ?

Dustin : Je suis devenu barman par hasard. Je travaillais en salle au Fly (aujourd'hui Miss Kô) et je suis passé derrière le bar. J'ai ensuite bossé sur pas mal d'évènements, j'ai fait des saisons à l'étranger et je me suis perfectionné tout seul. Ça fait aujourd'hui 3 ans que je suis chef de bar au Chacha.

Qu'est-ce qui te plait dans le fait de travailler la nuit ?

D : Ne pas me lever le matin (rires). J'aime travailler la nuit parce que l'ambiance est différente. Les gens sont plus détendus.

Avez-vous un cocktail signature au Chacha ?

D : Oui, le Chacha. C'est un cocktail très féminin et très fruité. Il est à base de vodka, de fraises et de framboises fraîches et de sirop de fruit de la passion.

Comment a été travaillée la carte du Chacha ?

D : J'ai d'abord travaillé le gros de la carte. Le thème du Chacha est les Années 30, la Prohibition américaine donc j'ai imaginé des cocktails vintage comme le Old Fashioned qui marche très bien. Après, la carte est divisée en plusieurs parties qui changent selon les saisons. L'été, je propose plutôt des cocktails frais à base de fruits (pastèque, melon, menthe). Je travaille aussi beaucoup le Cointreau et la violette. L'hiver, je propose plutôt des cocktails crémeux, style desserts.

Quel alcool travailles-tu le plus, est le plus demandé ?

D : La vodka est très demandée car elle est appréciée pour son goût neutre. Moi je préfère travailler des alcools bruts comme le Cognac ou le Porto. Avec eux, c'est un vrai travail d'apporter un goût à un cocktail.

Quel conseil donnerais-tu à quelqu'un qui voudrait devenir barman ?

D : Ne bois pas trop (rires). Je lui dirais aussi, sois curieux, découvre de nouvelles choses et de nouvelles méthodes.

Quelles sont les tendances de l'été ?

D : Il n'y a pas vraiment de nouvelles tendances pour cet été. On va beaucoup travailler les fruits et la fraîcheur comme tous les ans.

Quel cocktail proposerais-tu à un client qui viendrait pour la première fois au Chacha?

D : A une fille je proposerais un cocktail fruité. On en fait un très frais à base de vodka, pastèque, ananas et champagne. On le sert en piscine dans un gros verre avec plein de glaçons. A un homme mûr je proposerais un Smokito, c'est un mojito décliné avec du whisky fumé.

Le Chacha organise t-il des évènements autour de la mixologie ?

D : Pas d'évènements réservés à l'art du cocktail mais on essaye de s'adapter suivant les soirées que l'on organise ici. On fait beaucoup de lancements de magazines donc comme il y a souvent beaucoup de femmes on propose des cocktails à base de champagne, avec de l'or dedans. Elles aiment les cocktails un peu magiques. Pour une soirée Halloween j'avais imaginé une Caïpiroska réglisse. Le bonbon noir avait coloré le cocktail c'était assez sympa.

Derniers
articles
Portraits

Les
pluslus

Lespluspartagés