Les 5 plus belles soirées de l'année

By Juliette Hautemulle
27 Déc 2013

Les 5 plus belles soirées de l'année @DR, Maxime Chanet

Les 5 plus belles soirées de l'année

Le Tournoi des XVI Royaumes des Ambassadeurs le 12 octobre 2013

Les 5 plus belles soirées de l'année @DR, Maxime Chanet

Les 5 plus belles soirées de l'année

La soirée des Ambassadeurs le 12 octobre 2013

Les 5 plus belles soirées de l'année @DR, Juliette Hautemulle

Les 5 plus belles soirées de l'année

Frédéric Beigbeder lors de la soirée de lancement du magazine LUI le 3 septembre 2013

Les 5 plus belles soirées de l'année @DR, Juliette Hautemulle

Les 5 plus belles soirées de l'année

La Femme en live lors de la soirée de lancement du magazine LUI

Les 5 plus belles soirées de l'année @DR, Juliette Hautemulle

Les 5 plus belles soirées de l'année

Les 2 Many DJ's lors de la soirée Audi e-tron le 23 septembre 2013

Les 5 plus belles soirées de l'année @DR, Maxime Chanet

Les 5 plus belles soirées de l'année

L'Electric lors de la soirée Audi e-tron le 23 septembre 2013

Les 5 plus belles soirées de l'année @DR, Juliette Hautemulle

Les 5 plus belles soirées de l'année

Gesaffelstein en live lors de la soirée Audi e-tron

Les 5 plus belles soirées de l'année @DR, Juliette Hautemulle

Les 5 plus belles soirées de l'année

Die Nacht Im Wunderland le 27 juillet 2013

Les 5 plus belles soirées de l'année @DR, Juliette Hautemulle

Les 5 plus belles soirées de l'année

Jean Nipon à l'After Party des Hommes de l'Année GQ le 20 novembre 2013

Les 5 plus belles soirées de l'année @DR, Juliette Hautemulle

Les 5 plus belles soirées de l'année

Daphné Bürki et Alex Lutz lors de l'After Party des Hommes de l'Année GQ

Cette année, il fallait mieux quitter son lit certains soirs au risque de le regretter le lendemain. Notamment lors de ces cinq soirs de fête qui restent gravés dans nos mémoires.

Quelles étaient les plus belles fêtes de cette année ? Difficile de faire un choix vu ce qui se passe tous les soirs à Paris, et notamment en période de Fashion Week et de festivals. Pourtant, si l'on devait en retenir cinq, ça serait quand même celles-ci :

Le lancement du magazine LUI

La presse écrite va mal. C'est ce qu'on nous répète à longueur de journée. Pourtant, quand on a débarqué le 3 septembre dernier au lancement du nouveau magazine sexy intello, on n'a vu que luxe, champagne et petits-fours. Mieux : en plus de ces victuailles, Frédéric Beigbeder (le directeur de la rédaction) a invité une flopée de belles filles (Aure Atika, Solweig...) et a demandé au groupe La Femme d'assurer le show. Beau ! Et puis faut-il parler des hôtesses mannequins en roller et poom poom short ? Les garçons n'ont pas vu Léa Seydoux (l'actrice à la Une du premier numéro n'est jamais venue) mais ils ont largement trouvé de quoi se rincer l'oeil.

Le Tournoi des XVI Royaumes des Ambassadeurs

Les Ambassadeurs se sont montrés grands princes (facile) cette année en nous offrant le 12 octobre la plus grosse des fêtes déguisées. Une soirée façon tournoi médiéval au Château de Vincennes transformé en village de paysans. Alors ok c'est pas super facile de la jouer séduction déguisé en gueux mais faire la fête en clan sur de l'électro en plein coeur d'un château, ça reste quand même assez mémorable.

Die Nacht Im Wunderland

La soirée Die Nacht 001 au Bourget était, paraît-il, immanquable. Dommage pour nous, on l'a ratée. Heureusement on était présent pour l'édition d'avant qui se déroulait le 27 juillet dans une ferme de Noisiel. Le nom donné à cette fête ? "Die Nacht im Wunderland", en hommage à Alice aux Pays des Merveilles. Alors forcément, on a croisé d'étranges créatures, mais aussi pris des bains dans des piscines extérieures (il faisait une chaleur torride ce soir-là), bu des verres avec l'équipe en haut d'une tour et dansé un peu (beaucoup) avec Polocorp. Beaucoup mieux que la meilleure des fêtes à la campagne.

La soirée Audi e-tron à Electric

C'est l'une des fêtes au plus gros budget de cette année. Ce n'est pas une raison mais bon, quand même. Le constructeur automobile allemand avait reçu ses partenaires comme des coqs en pâte à Electric le 23 septembre. Le résumé de la soirée en quelques mots : un parking géant avec néons rouges et grands écrans, Gesaffelstein et les 2 many DJ's en live et du VJing à gogo. Soit la bonne grosse fête geek musique de l'année.

L'After Party des Hommes de l'Année GQ

Si la soirée LUI mettait à l'honneur les femmes, celle de GQ était plutôt dédiée à la gent masculine et notamment à Daft Punk (nommés Musiciens de l'Année), Nile Rodgers (Prix Spécial), Zlatan Ibrahimovic (Sportif de l'Année)... Le 20 novembre dernier, après un fastueux diner, ce petit monde s'est retrouvé à faire la fête avec Pedro Winter, Jean Nipon et les garçons du magazine GQ tous vêtus d'un costard noir et d'un noeud papillon (sexy). Où ça ? Dans l'une des salles au rez-de-chaussée du Museum d'Histoire Naturelle de Paris. Autant dire un cadre bien bien chouette (sans jeu de mot aucun).

Mention spéciale quand même à la fête "Lancôme Show by Alber Elbaz" organisée en juillet dernier. On n'a pas pu prendre de photos mais c'était quand même assez dément de voir Le Trianon transformé en dancefloor géant sous des jets de paillettes (qu'on retrouve toujours quelque part au fond de notre sac cinq mois plus tard !). Le tout animé par le groupe Texas et Tina Turner en live. Bon ok, c'était son sosie à Tina.

Derniers
articles
Chroniques

Les
pluslus

Lespluspartagés