Le vivier musical du collectif Nøthing

Le vivier musical du collectif Nøthing

By Mathilde Kichenama
03 Sep 2013

La claque rock de la rentrée, c'est les groupes du collectif Nøthing : Ils sont Maria False, Venera 4, DEAD, Future, Dead Horse One, The Name of the Band et Saintes et font déferler sur la scène rock française une grosse dose de bruit, des caissons de saturations et des camion-tonnes de mélodies embrumées. C'est l'heur

La claque rock de la rentrée, c'est les groupes du collectif Nøthing : Ils sont Maria False, Venera 4, DEAD, Future, Dead Horse One, The Name of the Band et Saintes et font déferler sur la scène rock française une grosse dose de bruit, des caissons de saturations et des camion-tonnes de mélodies embrumées. C'est l'heure des présentations!

Leurs armes ? Des mélodies pop enrobées de "noises" plus ou moins violents, matinées de beats puissants et de voix éthérées. En rouvrant chacun de leur côté les vannes à une certaine musique indie issue des années 80 (la cold wave, la musique industrielle) et 90 (le Shoegaze), ils se sont retrouvés pour créer le crew Nøthing avec la ferme intention de se dresser ensemble sur les scènes de France, et plus encore. Et ils ont déjà trouvé des labels français pour les accompagner dans leur ascension : Cranes Records pour Dead Horse One, Le Turc Mecanique pour Maria False ou encore Requiem Pour Un Twister pour Venera 4. Saintes quant à elle vient de signer un mini album cassette sur le label américain Crash Symbols .

Tous les groupes du crew signent le grand retour d'un Post Punk plein et entier : " Ce qui importe c'est le son. Ce qui nous fédère c'est la volonté d'en avoir un. Ce qui nous lie c'est la volonté de le défendre. Ce qui nous passionne c'est la volonté de vous le dévoiler " : Ils l'annoncent sur leur page Facebook : Ils seront intransigeants avec leur musique, DIY et résolument indie dans leur démarche.

On vous propose de prendre les paris avec nous : On peut être sûrs qu'on les reverra bientôt sur les gros festivals en 2014. Ou même avant : Ils n'ont pas l'air d'avoir envie d'attendre. D'ici là, vous pourrez retrouver Future au Buzz le 14/09 , Venera 4 au Gibus Café 18/09 et DEAD à l'International le 18/10, trois soirées qu'on recommande chaudement.

Vivement que les albums sortent !

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés