Le soir où... Rone a passé la nuit avec Christophe

By La rédaction
13 Fév 2015

Le soir où... Rone a passé la nuit avec Christophe @DR

Le soir où... Rone a passé la nuit avec Christophe

Christophe au piano

Le soir où... Rone a passé la nuit avec Christophe @DR

Le soir où... Rone a passé la nuit avec Christophe

Christophe

La nuit, il nous est tous arrivé des choses incroyables. On a donc demandé à Rone de nous parler de sa nuit la plus étonnante. Il nous a raconté celle qu'il a passé chez Christophe.

Décidément, rencontrer Christophe a tendance à être une expérience transcendantale : faire la connaissance du chanteur est toujours un grand moment. Quand le mythique interprète des "Mots Bleus" (et de toutes ces folies) demande à rencontrer le jeune producteur, il était certain que Rone allait passer un moment mémorable. Il nous raconte.

Des productions et des synthés

"Un jour où je passais à Paris - quand j'habitais encore à Berlin - on me dit que le chanteur Christophe aimerait me rencontrer. Le rendez-vous est pris le soir même, chez lui. Je frappe à sa porte vers 21h et il m'ouvre à peine éveillé ; Christophe vit la nuit.

Je suis d'abord un peu intimidé devant ce montre sacré. Rapidement, il se révèle être d'une incroyable gentillesse. On s'installe dans son home-studio, en plein milieu de son salon, et on écoute de la musique en bavardant. Il me parle d'un "Serge" et je ne réalise que quelques secondes plus tard qu'il est question de "Gainsbourg" qu'il connaissait bien... mais aussi de Bashung ou encore d'Alan Vega qu'il fût le premier à faire jouer en France.

Il m'a fait écouter des productions inédites de lui, des instrumentaux électroniques ultra-modernes !

Mais aucun brin de nostalgie dans ses paroles: il a d'ailleurs fait, quelques secondes plus tard, allusion à Pantha du Prince ou Aphex Twin, puis m'a fait découvrir un petit producteur anglais âgé d'à peine 17 ans. Je réalise l'ouverture d'esprit et la curiosité du monsieur. Peut-être un début d'explication de son génie et de sa jeunesse éternelle.

Il m'a ensuite fait écouter des productions inédites de lui, des instrumentaux électroniques ultra-modernes, avec une humilité surprenante ! "Tiens et puis j'ai fait ça aussi... Prends les pistes si tu veux t'amuser avec... Je ne sais pas ce que je vais en faire...". Imprévisible, il va au piano et joue un sublime morceau. Puis revient vers ses machines pour attirer mon attention sur un synthé mystérieux, pièce rare qu'il me fait essayer. Je lui fait écouter des choses à mon tour. Nous discutons et je bois ses paroles, tout autant que son vin. Soirée hors du temps.

Il fait déjà jour et je descends les escaliers de l'immeuble comme si j'avais fait un long et magnifique voyage. En m'éloignant, j'entends son piano reprendre de plus belle et résonner dans la rue. Christophe n'est pas couché."

On ne resiste donc pas au plaisir de vous faire ré-écouter cette énorme frappe de Christophe, qui changera, définitivement, votre vision du chanteur.

Retrouvez Rone en Rédacteur en Chef invité tout le week-end

Derniers
articles
Le soir où...

Les
pluslus

Lespluspartagés