Le Ratapoil, le raffinement au bout du ticket resto

Le Ratapoil, le raffinement au bout du ticket resto

By Mathias Deshours
20 Nov 2014

Trouver une cuisine raffinée à dix euros le plat ? C'est ce que propose le Ratapoil, chaleureuse cantine du Faubourg Poissonnière à l'initiative de Jerôme Aubert.

Toutes les six respirations, un nouvel établissement ouvre dans le quartier de Château D'Eau. Une gentrification perpétuelle dont le dynamisme dégorge sur le Faubourg Poissonnière où nous trouvons Ratapoil. Premier tour de force de l'enseigne : ouvrir un lieu conviant dans son nom deux sujets de (potentiels) dégout en cuisine que ce sont les rats et la pilosité. Si vous êtes familiers des oeuvres d'Honoré Daumier, le nom vous dira sans doute quelque chose puisque c'est une de ses figures célèbres .

Une noble érudition que l'on retrouve en tout. Dès l'entrée, vous êtes accueillis par un portrait Lénine, sur votre gauche et ce qui pourrait être une toile de maitre d'un illustre inconnu en face. Grande dominante boisée dans l'atmosphère et beau sellier en point de fuite où que vous regardiez dans l'espace. Chaleureux donc, et finement pensé dans sa carte, en mouvement permanent, où vous pourriez retrouver des merveilles comme le filet de veau teryaki ou les chipirons sans omettre de s'arrêter sur la crème au chocolat et son caramel au beurre salée. La carte bouge, les prix restent (stables), la formule à deux plats revient à 20€ et celle à trois 30€ et ainsi de suite.

Le Ratapoil
78, rue du Faubourg Poissonnière, 75010.
Ouvert du mardi au samedi

Derniers
articles
Lieux

Les
pluslus

Lespluspartagés