Le Prix de la Brasserie Barbès : la musique a son Prix de Flore !

By Juliette Hautemulle
14 Mar 2018

Le Prix de la Brasserie Barbès : la musique a son Prix de Flore ! @Julie Ansiau

Le Prix de la Brasserie Barbès : la musique a son Prix de Flore !

La Brasserie Barbès

Le Prix de la Brasserie Barbès : la musique a son Prix de Flore ! @Julie Ansiau

Le Prix de la Brasserie Barbès : la musique a son Prix de Flore !

La Brasserie Barbès - Photo 2

Le Prix de la Brasserie Barbès : la musique a son Prix de Flore ! @Julie Ansiau

Le Prix de la Brasserie Barbès : la musique a son Prix de Flore !

La Brasserie Barbès - Photo 3

Le Prix de la Brasserie Barbès : la musique a son Prix de Flore ! @Julie Ansiau

Le Prix de la Brasserie Barbès : la musique a son Prix de Flore !

La Brasserie Barbès - Photo 4

Le Prix de la Brasserie Barbès : la musique a son Prix de Flore ! @Julie Ansiau

Le Prix de la Brasserie Barbès : la musique a son Prix de Flore !

La Brasserie Barbès - Photo 5

Le Prix de la Brasserie Barbès : la musique a son Prix de Flore ! @Julie Ansiau

Le Prix de la Brasserie Barbès : la musique a son Prix de Flore !

La Brasserie Barbès - Photo 6

Le 5 juin prochain, 11 membres du jury présidé par Antoine de Caunes remettront 2 000 euros au gagnant du Prix de la Brasserie Barbès. On vous explique tout.

Vous connaissez évidemment le Prix de Flore, un prix littéraire français fondé par un cénacle littéraire fréquentant le Café de Flore de Saint-Germain-des-Prés à Paris. Son pendant musical va voir le jour grâce au patron de la Brasserie Barbès. En effet, Jean Vedreine (le boss, donc), vient de créer le Prix de la Brasserie Barbès qui récompensera le meilleur ouvrage littéraire mettant la musique à l'honneur. Recueils de nouvelles, biographies, essais, romans... Des auteurs de genres aussi différents pourront faire partie des finalistes et, peut être, remporter le 5 juin prochain le prix doté de 2 000 euros. Pour ça, ces derniers devront séduire 11 membres du jury et le Président du jury : l'animateur fan de rock Antoine de Caunes.

"Pourquoi Saint-Germain-des-Prés serait plus littéraire que Barbès-Rochechouart ou Château Rouge ?"

Mais pourquoi la musique ? Le 18ème arrondissement est réputé pour être le fief des artistes, des labels et des studios d'enregistrement. Par ailleurs, le restaurateur Jean Vedreine est aussi un passionné de son, un collectionneur de disques qui souhaite "mettre en lumière ces livres dont on ne parle jamais et que l'on ne voit qu'à Noël". Et puis, comme le souligne très bien ce passionné, "pourquoi Saint-Germain-des-Prés serait plus littéraire que Barbès-Rochechouart ou Château Rouge ?" On est bien d'accord avec lui et on suivra ça de très près...

Le Prix de la Brasserie Barbès, le 5 juin 2018 à la Brasserie Barbès
2 boulevard Barbès, 75018 Paris
Le site internet de la Brasserie Barbès

Derniers
articles
Bars

Les
pluslus

Lespluspartagés