Le plus gros vendeur de vinyles au monde est...

By Mathias Deshours
25 Sep 2014

Le plus gros vendeur de vinyles au monde est... @Fotolia

Le plus gros vendeur de vinyles au monde est...

Le plus gros vendeur de vinyles est...

Le plus gros vendeur de vinyles au monde est... @Urban Outfitters

Le plus gros vendeur de vinyles au monde est...

Visuel d'Urban Outffiters

... Amazon. Oui, finalement ce n'est pas Urban Outfitters (qui est tout de même second).

Update du 30/09/2014

Billboard - publication qui surveille 80% des labels, distributeurs et détaillants aux Etats-Unis - a annoncé que les propos avancés par Calvin Hollinger étaient quelque peu érronés, le géant Amazon est bien le champion avec 12,3% des parts de marché, suivi d'Urban Outfitters qui ne représente que 8,1% de ce même marché.

L'enseigne américaine de belles étoffes Urban Outfitters. Oui, c'est elle. La chose surprend. La chaine serait le plus grand vendeur de vinyles au monde, selon Buzzfeed, portant les propos de Calvin Hollinger, le directeur administratif de la société.

La nouvelle déstabilise, si on a le sentiment que c'est un garagiste qui est le plus gros vendeur de petits pains, la nouvelle associe inconsciemment le bond du vinyle à un phénomène de mode. Chose quelque peu erronée puisque si les disquaires indépendants voient fatalement leur pourcentage de vente partagé avec UO, le nombre de leurs ventes ne baissent pas pour autant. Ça n'entérine en rien une hausse effective remarquée, sur le terrain, chez les disquaires spécialisés. Les ventes de vinyles ont doublés en quatre ans, aux Etats-Unis, elles s'élevaient en 2013 à 6,1 millions.

Quant à la France, en 2012, la vente de vinyle représentait 0,4% des ventes de musique. Le chiffre peut sembler faible, les ventes ont doublé entre 2010 à 2012 (de 16 000 à 32 000). Une hausse en constante progression qui dépasse l'idée d'un simple phénomène de mode.

Et puis pour ramener l'analogie dans nos frontières, acheter un vinyle chez Urban Outfitters ou chez Syncrophone, ça n'est pas le même acte d'achat. Et UO ou pas, Discogs restera une plateforme privilégiée des collectionneurs pour trouver une perle dans le monde. L'achat de vinyle ne fait que progresser, il évolue, se modifie et se charge de nouveaux sens avec le temps. Voilà ce que nous dit le directeur administratif d'Urban Outfitters. Si tant est qu'il soit dans le vrai et que sa méthode comptable s'avère pertinente.

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés