Le nouveau single de Julian Casablancas fait long feu

Le nouveau single de Julian Casablancas fait long feu

By Mathias Deshours
03 Sep 2014

Julian Casablancas revient avec un single de onze minutes "Human Sadness" et un album vendu en USB sous forme de briquet.

Lui qui swaggait le rock & roll (quelle entrée en matière) tiendrait ici à repenser sa substance. Ça s'appelle "Human Sadness", ça contient, ironiquement, des larmes très mécaniques et ça tease Tyranny, premier LP de Casablancas - dégagé de ses Strokes - depuis 2009 (Phrazes For The Young) et premier projet de Juju avec The Voidz.

Onze minutes. Lui qui table d'ordinaire sur l'expéditif tient ici à prendre son temps, le nôtre avec et tente d'allonger sa narration avec une entame noise, de la neige qui crépite et des barbelés. Un truc fantomatique le poursuit, ça pourrait devenir captivant et puis quoi... la tartine retombe du côté beurré... Un premier single long comme une journée sans pain, s'ouvrant sur une plainte sans fin, suivi d'une période de travaux où le port du casque s'avère propice aux maux de tête. Casablancas incendie ses bases, une bonne chose de vouloir se repenser mais piétine un tas de cendres sans parvenir à y faire naître quoi que ce soit. Et comme pour détourner l'attention du produit, le packaging est bien (trop) travaillé et propose, outre le vinyle, un format clé USB commercialisé sous forme de briquet.

Que l'on se rassure, le single est une fausse alerte, le reste de l'album est d'une bien meilleure facture.

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés