Le Jackets : des filles et du rock

Le Jackets : des filles et du rock

By Juliette Hautemulle
01 Oct 2013

Depuis mai dernier, les jeunes amateurs de rock en perfecto savent enfin où finir leur nuit dans le Marais après avoir bu un (ou plusieurs !) verre(s) au Progrès. Où ça ? Au Jackets ! Et voilà ce qu'on y trouve...

Boire une bière et écouter du rock dans le Marais, c'est possible ? Depuis mai dernier, oui. Depuis que Charaf Tajer et John Whelan, les patrons du feu Pompon et bientôt du Pompon Pigalle, ont ouverts, en mai dernier, le Jackets. Le créneau de ce bar noir du sol au plafond ? "Serving Fresh Cold Beer & Fine Tunes".

Pour la direction artistique les deux boss ont choisis Andrew Woodhead, le bassiste du groupe Singtank (ndlr, le groupe de Joséphine et Alexandre de La Baume). Le musicien, graphiste et réalisateur a tout de même posé ses conditions : qu'on ne joue au Jackets que du rock. Du coup, n'espérez pas venir au 20 rue de Picardie pour draguer de la fille en talons hauts. Ici, la clientèle est plutôt en collants filés et veste en cuir. Il s'agit très souvent d'habitués (et oui, déjà, cinq mois seulement après l'ouverture !) qui viennent boire une bière, un verre de whisky (à juste huit euros !) ou un cocktail maison aux fruits frais servis par des bartenders anglophones très sexy.

Côté programmation, la maison a déjà laissé carte blanche à l'équipe d'April 77, à Ruben et Arthur de Ten Days In Paris ou encore à So Me et DVNO. Champ Magazine y a fait sa Launch Party et Sony a accepté que le Jackets organise une Release Party pour le dernier album des Arctic Monkeys. Autant dire donc qu'on trouve dans ce petit bar étouffant (il y fait vite chaud, malgré les ventilateurs disposés un peu partout) une ambiance bien grunge, bien rock. D'ailleurs la police débarque assez souvent minuit passé pour calmer tout le monde...

Le Jackets
20 rue de Picardie, 75003 Paris
Ouvert du mardi au dimanche, de 18h à 2h
La page Facebook du Jackets

Derniers
articles
Bars

Les
pluslus

Lespluspartagés