Le Festival de Cannes de Philippe Manoeuvre

Le Festival de Cannes de Philippe Manoeuvre

By Yann Guillou
15 Mai 2015

C'est un enfant du rock que nous avons reçu hier à la Villa Schweppes ! Un set électrique, une ambiance folle, il n'en fallait pas plus à Philippe Manoeuvre pour se replonger dans ses souvenirs cannois. Des anecdotes forcément rock'n'roll !

Villa Schweppes : Bonjour Philippe ! Alors, cette Villa Schweppes version 2015 ?

Philippe Manoeuvre : C'est fois-ci elle est dans le casino, on va risquer gros !

Villa Schweppes : Vous avez de bons souvenirs de Cannes ?

Philippe Manoeuvre : Ahhh, quand je reviens ici, j'ai toujours des souvenirs de fêtes démentielles ! Je me souviens par exemple du concert de Kid Creole and the Coconuts en 1987 à l'ancien Palais des Festivals. C'était la folie, tout le monde voulait être là, délire général ! Ils étaient à bloc à l'époque, leur album cartonnait. C'était vraiment une soirée d'anthologie.

Villa Schweppes : Il y a une soirée qui vous a spécialement marqué ?

Philippe Manoeuvre : L'année où ils ont fait le film inspiré de David Bowie (Velvet Goldmine en 1998, nldr). Ils ont fait une soirée dans une villa, il y avait Michael Stipes de REM (co-producteur du film), Bono, Lenny Kravitz, des rock stars partout ! Tout le monde était venu pour Bowie qui lui était furibard : il avait interdit qu'on utilise ses chansons dans le film et menaçait tout le monde de procès. Mais la soirée était magique. J'ai aussi de beaux souvenirs de fête à l'époque des Enfants du Rock, avant que Canal + ne prenne d'assaut la Croisette, ou de fêtes avec Almodovar et Lynch...

Villa Schweppes : Il n'y a pas de mauvais côté à Cannes ?

Philippe Manoeuvre : Généralement on a toujours un peu mal aux pieds parce qu'on doit mettre des chaussures extravagantes qu'on ne met jamais d'habitudes (rires). On quitte les baskets ! C'est ça le mauvais côté de Cannes, ce n'est pas très grave.

Villa Schweppes : Cette année, qui attendez vous le plus côté musique ?

Philippe Manoeuvre : Mark Ronson évidemment. C'est quand même le producteur d'Amy Winehouse, le garçon qui a réussi à reproduire le son de Michael Jackson. Son morceau avec Bruno Mars, quel talent !
Pour moi c'est le truc de l'année. Ça change de Jay Z ou Kanye West, de l'air !

Villa Schweppes : et côté cinéma ?

Philippe Manoeuvre : Là je viens de voir Mad Max : Fury Road. C'est démentiel, c'est agressif à la AC/DC, ça vous pulvérise, ça donne l'impression de s'être fait rouler dessus par un camion ! Et la musique du film, c'est aussi le grand retour de Junkie XL.

Il ne faut pas rater non plus Amy, le film sur Amy Winehouse, un chef d'oeuvre absolu du "rockumentaire". Depuis qu'elle a 8 ans elle se faisait filmer, on la voit grandir, découvrir sa voix... C'est bouleversant. ça va vraiment secouer Cannes.

Villa Schweppes : Votre film préféré des Frères Coen ?

Philippe Manoeuvre : The Big Lebowski, le Dude, ça dépasse le cinéma ! Un coup de tonus dans le festival d'avoir des mecs comme ça.

Villa Schweppes : Qui vous aimeriez croiser sur la Croisette et que lui diriez vous ?

Philippe Manoeuvre : George Miller (réalisateur de la saga Mad Max, ndlr) . Je lui dirais " Mais où étiez-vous pendant ses quarante dernières années ?! "

Villa Schweppes : Et pour terminer, La Villa Schweppes à Cannes c'est...

Philippe Manoeuvre : ... c'est top ! Une super ambiance, des gens décontractés, comme nulle part ailleurs à Cannes.

Derniers
articles
Les soirées Villa Schweppes

Les
pluslus

Lespluspartagés