Le Don K et Les Saint-Pères : Deux clubs en un !

By Juliette Hautemulle
30 Nov 2013

Le Don K et Les Saint-Pères : Deux clubs en un ! @DR, Maxime Antonin

Le Don K et Les Saint-Pères : Deux clubs en un !

Le Don K

Le Don K et Les Saint-Pères : Deux clubs en un ! @DR, Maxime Antonin

Le Don K et Les Saint-Pères : Deux clubs en un !

Le club des Saints-Pères

Le Don K et Les Saint-Pères : Deux clubs en un ! @DR, Maxime Antonin

Le Don K et Les Saint-Pères : Deux clubs en un !

Les Saints-Pères

Le Don K et Les Saint-Pères : Deux clubs en un ! @DR, Maxime Antonin

Le Don K et Les Saint-Pères : Deux clubs en un !

Les deux nouveaux propriétaires Guillaume de Bois et Jordan Lorgeron-Stempfer

Le Don K et Les Saint-Pères : Deux clubs en un ! @DR, Maxime Antonin

Le Don K et Les Saint-Pères : Deux clubs en un !

Le bar du club des Saints-Pères

Le Don K et Les Saint-Pères : Deux clubs en un ! @DR, Maxime Antonin

Le Don K et Les Saint-Pères : Deux clubs en un !

Le club des Saints-Pères et le Don K, 10 rue des Saints Pères, 75007 Paris

-M- et Dawn le disent : le nouveau club cool du moment se trouve à Saint-Germain-des-Prés et il s'appelle Les Saints-Pères. Non, en fait ils sont deux à la même adresse : Les Saints-Pères et le Don K. On vous en dit plus.

Cela fait soixante ans que le club Les Saints-Pères au 10 de la rue du même nom existe ! 1953 est effectivement la date à laquelle il a été ouvert, grâce à un certain Jean Vergnes. Vingt ans plus tard, le club est devenu une institution de la nuit germanopratine et a vu défiler Orson Welles, Boris Vian, Serge Gainsbourg ou encore Jane Birkin (ces deux derniers vivant à quelques rues du lieu)... avant de fermer ses portes. Il rouvre finalement en 2011 mais c'est réellement cette année, depuis le 4 novembre 2013 très exactement, que le lieu - mythique - retrouve son statut d'institution.

Avec l'aide de qui ? Des deux nouveaux propriétaires Guillaume de Bois et Jordan Lorgeron-Stempfer, mais aussi avec l'aide du groupe CREAM entourée d'Ariana Hierso et de FX Pelissier. Grâce à eux, le club Les Saints-Pères réinvitent les Parisiens à sortir Rive Gauche ailleurs qu'au Montana. Il faut dire que les arguments sont bien là : une prog "electro-pop-indie", une déco feutrée très chic et propice à la discrétion (utile, qu'on se le dise) et, surtout, une surprise au premier étage du club...

En effet, après avoir escaladé un grand escalier, on arrive sur un autre nouvel espace : un salon privé décoré de bronzes, de colonnes rococo, d'anges dorés et d'une scène pailletée (!) Il s'agit du Don K, anciennement prénommé "Don Camilo" (vous savez ce cabaret rendu célèbre pour ses diners-spectacles). Tous les vendredis et samedis à 1h du matin, le boudoir façon petit cirque érotique (il faut voir ces Aphrodites un peu partout), ouvre son "late bar" aux désireux de s'encanailler un peu plus. Enfin si Francis van Litsenborgh, un ex du Baron et du Silencio, les a laissés passer la porte d'entrée.

Les Saints-Pères et Le Don K
10 rue des Saints Pères, 75007 Paris
Le club des Saints-Pères est ouvert du jeudi au samedi de 23h30 à 5h
Le Don K est ouvert du vendredi au samedi de 1h à 5h
La page Facebook des Saints-Pères
La page Facebook du Don K

Derniers
articles
Bars

Les
pluslus

Lespluspartagés