Le dernier EP de James Blake vous fera redécouvrir James Blake

Le dernier EP de James Blake vous fera redécouvrir James Blake

By Mathias Deshours
11 Déc 2014

Fini le r&b en marbre et velours, James Blake propose quatre titres où le tube est toujours à essai.

Le crooner des temps modernes sèche sa larme à l'oeil (communicative) le temps d'un EP histoire de voir plus loin. Lui qui a toujours voulu maquiller son avant-garde au lipstick, ne cherche plus la séduction sur son dernier quatre titres et devient une merveille d'électronique en dérive et déviante.

Si le blustep, sa soul réalisée au dubstep/post-dubstep, provoquait chez vous eczema ou autres réactions allergiques, vous allez peut-être pouvoir renouer avec James. Ce 200 Press EP est de l'instrumental pur et dur à tête chercheuse, jouant sur la lumière, s'attachant à la matière. Comme à l'époque de R&S recordings (ses débuts), James Blake se démarque par son esprit d'aventure mais il a aujourd'hui une témérité qu'ont seuls les types suffisamment célèbres et célébrés pour tenter des virages à 180°, sans dérapage et aux yeux de tous. A vrai dire, si James Blake est brillant à chaque tir, ça faisait un bail qu'il n'avait pas été aussi intéressant.

 

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés