Le concert d'Arcade Fire : le joyeux carnaval des hipsters !

Le concert d'Arcade Fire : le joyeux carnaval des hipsters !

By Mathilde Kichenama
27 Nov 2013

Vendredi 22 novembre, Arcade Fire avait convié ses fans à venir déguisés pour son concert évènement au Pavillon Baltard. Le show s'est transformé en vrai carnaval.

Le 22 novembre, les montréalais d'Arcade Fire étaient au Pavillon Baltard à Nogent-sur-Marne pour un concert que tout le monde prédisait ex-cep-tio-nnel. Ce n'est pas pour rien d'ailleurs si la directrice de la salle avait rédigé une note à l'attention des riverains pour s'excuser des nuisances sonores à venir.

Vendredi, le Jour J, tous les chanceux qui avaient pu se procurer un billet (jusqu'à 1800 € au marché noir, hum hum ) étaient donc devant la salle mythique de Nogent. Et presque tous avaient respecté le dresscode. Oui, sur le billet, The Reflektors invitaient son public à se déguiser pour l'occasion. On a donc croisé d'incroyables indiens, des fées, des têtes d'animaux ou tout simplement des fans maquillés ou cachés derrière des loups. Un vrai carnaval ! Le groupe avait lui aussi évidemment revêtu ses habits de lumière. Win Butler est arrivé sur scène en costume blanc et motifs animaliers rouges et Régine Chassagne en robe pailletée. Sous les boules à facettes dégringolant du plafond, ils étaient parfaits.

Dès la première chanson, "My Body is a Cage", le public s'est enflammé et la danse n'a cessé que tard dans la nuit après une dizaine de morceaux et l'excellent "Wake Up" en final. Une magnifique introduction à leur tournée qui débute tout juste.

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés