New

Le Comptoir de la Traboule, un passage obligé pour les gourmets

Le Comptoir de la Traboule, un passage obligé pour les gourmets

By Brice Reiter
26 Nov 2021

Au coin de la rue de Grenelle et de la rue Augereau, une nouvelle enseigne vient se joindre au tableau culinaire de la capitale française. Récemment ouvert, le Comptoir de la Traboule est très rapidement devenu un lieu incontournable du quartier du Gros Caillou. Ses assiettes sophistiquées et gourmandes séduisent une clientèle de plus en plus nombreuse. Notre visite.

Dans le 7ème arrondissement, on flâne au gré des passages et des chemins qui séparent la Tour Eiffel des Invalides. Parfois, on s'arrête pour un rapide café en terrasse, d'autres fois pour un déjeuner ou un dîner dans un restaurant d'excellence.

Le Comptoir de la Traboule fait partie de ces lieux que l'on traverse, dans lequel on s'arrête pour manger et vivre le même saisissement que ce quartier procure. Nouvel habitant de ces rues, l'établissement propose une cuisine fine, flamboyante et talentueuse, qui laisse nos palais, nos sens et nos mémoires ébahis par les saveurs vécues et goûtées. Se définissant comme une scène ouverte, le Comptoir de la Traboule est autant un lieu de spectacle qu'un lieu d'expérience. Son atmosphère, sa carte et ses vins se livrent à nous avec une éloquence qui témoigne de sa grande qualité mais aussi de sa volonté de plaire, de transmettre et surtout de nous voir revenir, dès la première bouchée.

Le cadre, la cuisine : une expression nouvelle de modernité

Le Comptoir de la Traboule nous invite à découvrir son concept de petites assiettes gourmandes. Attablé à l'une des tables hautes de l'îlot de cuisine ou assis au bar du restaurant, le visiteur sera plongé dans un décor moderne et lumineux, mêlant les codes du bistrot contemporain à ceux du restaurant chic. De ce bel ensemble décoratif, une forme de plénitude se dégage, nous préparant au mieux à l'expérience gustative que le lieu nous invite à entreprendre.

Tenues d'une main de maître par le chef Jules Monnet, les cuisines sont à l'image de l'atelier d'un peintre où la palette des ingrédients se mélangent avec inventivité et technique pour composer des assiettes faites de goûts subtils et de belles couleurs. Nous permettant cette pointe d'humour quant à la ressemblance du nom du chef avec celle du célèbre peintre du 19ème siècle, la cuisine du comptoir de la Traboule n'est pas sans similitude avec le mouvement impressionniste. Attentif à la qualité des produits comme les peintres l'étaient avec le choix des couleurs et de la lumière, cassant également les codes de l'époque en proposant des exécutions audacieuses, élégantes et avant-gardistes, le chef du Comptoir de la Traboule conçoit face à son visiteur les plats qu'il aura commandés avec une définition nouvelle de la gastronomie.

Le Comptoir de la Traboule, un passage obligé pour les gourmets

Le chef Jules Monnet à l'oeuvre dans sa cuisine

Imprégnées par les saisons, les compositions de Jules Monnet transmettent également une vision de la cuisine qui reflète son époque : des envies changeantes, différentes mais aussi plus pointilleuses. Et ce serait mentir de dire que la carte n'a pas réussi ce pari.

Une carte, plusieurs nuances de gourmandise

Au moment de commander, le menu se glisse sous nos yeux comme un paysage merveilleux qui s'illumine sous les ampoules design au-dessus de nous. Les noms des plats suscitent milles évocations et notre esprit, aussi vite qu'il assimile les ingrédients, actionne notre imaginaire.

La carte du Comptoir de la Traboule se décline en quatre parties : les assiettes légumes, les assiettes poissons, les assiettes viandes et les assiettes sucrées. Difficile de savoir par où commencer, lorsque nos coeurs et nos sensibilités balancent entre différents plats. Le mieux reste alors d'en essayer plusieurs, puis de revenir pour en essayer d'autres.

Pour vous aider, les poireaux Mimosa avec sa stracciatella, son oeuf dur et sa poutargue sont une belle entrée en matière afin d'initier ses papilles à la douceur du légume potager et la fraîcheur crémeuse du fromage italien.

Pour entrer ensuite dans le vif du sujet, et aller au coeur du tableau culinaire, le plat signature du Comptoir est leur Fish & Chips revisité avec un accompagnement surprenant de mayonnaise miso curry noir.

Si votre gourmandise repousse souvent les frontières de la satiété vers de nouveaux territoires et que vos désirs appellent à explorer les mets sucrés du restaurant, vous ne serez pas déçus par les propositions de la carte. Une fois encore, la prise de décision relève de l'aventure car tout semble si délicieux. En effet, chaque proposition sucrée semble prouver la haute maîtrise et l'excellence des assiettes mignardes et onctueuses dédiées à ceux qui aiment les plaisirs gourmets. Entre la poire rôtie et le pain perdu du chef, il y a ce fameux Mug Cake au Chocolat Gianduja avec ses noix de pécan, qui trouvera sans aucun problème, une place dans votre estomac avant de vous faire tomber d'amour pour son goût. Un dessert (ou plusieurs même) à manger sans fin.

Le Comptoir de la Traboule, un passage obligé pour les gourmets

Des plats cuisinés avec détail et technique

Une sélection de boissons à la hauteur des plats

L'expérience du Chef Jules Monnet, construite à la fois au Drugstore Publicis dans la brigade d'Eric Frechon mais également dans l'élégant salon de thé Colorova, reflète le standing proposé dans la cuisine comme dans le bar du Comptoir de la Traboule. Épaulé d'experts en sommellerie et bartending, il a élaboré une carte de vins et de boissons à la hauteur de la proposition culinaire.

Parmi les softs, l'établissement propose aussi une liste de cocktails classiques que l'on apprécie retrouver pour accompagner une entrée ou pour prendre l'apéritif. Parmi les traditionnels Gin Tonic ou Spritz, le visiteur pourra se délecter d'un Americano ou d'un Negroni. Quelques whiskies et bourbons viennent se joindre à une fine sélection de rhums.

Mais l'attention se porte principalement sur la belle liste de vins que l'établissement a triée sur le volet pour s'assurer que les notes de chaque bouteille s'associent avec délicatesse aux préparations cuisinées. On retrouve alors des blancs, des rosés et des rouges pour accompagner les viandes, les poissons et les légumes. Que l'on soit vin léger, tannique, fruité, corsé, long en bouche, le bartender saura vous proposer le verre qu'il vous faudra pour coller à vos envies.

Le Comptoir de la Traboule, un passage obligé pour les gourmets

L'équipe du Comptoir de la Traboule

Du midi au soir, pour un verre ou un repas, Le Comptoir de la Traboule oeuvre pour proposer un art de la table et de la dégustation qui invente et se réinvente autour d'assiettes gourmandes, à hauteur de bar, pour éveiller nos sens, émerveiller nos désirs de becs fins et surtout passer un agréable moment culinaire entouré du chef, de son équipe et de nos proches.

Le Comptoir de la Traboule
1 bis Rue Augereau
75007 Paris
Site Web

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Derniers
articles
Lieux

Les
pluslus

Lespluspartagés