New

Le club La Villa Rouge à Montpellier : bientôt 18 ans de fêtes !

By Juliette Hautemulle
06 Avr 2016

Le club La Villa Rouge à Montpellier : bientôt 18 ans de fêtes ! @DR

Le club La Villa Rouge à Montpellier : bientôt 18 ans de fêtes !

La Villa Rouge

Le club La Villa Rouge à Montpellier : bientôt 18 ans de fêtes ! @DR

Le club La Villa Rouge à Montpellier : bientôt 18 ans de fêtes !

La Villa Rouge - Photo 2

Le club La Villa Rouge à Montpellier : bientôt 18 ans de fêtes ! @DR

Le club La Villa Rouge à Montpellier : bientôt 18 ans de fêtes !

La Villa Rouge - Photo 3

Le club La Villa Rouge à Montpellier : bientôt 18 ans de fêtes ! @DR

Le club La Villa Rouge à Montpellier : bientôt 18 ans de fêtes !

La Villa Rouge - Photo 4

4 salles et une programmation tirant vers la house et la techno : voilà ce qu'a à offrir La Villa Rouge, le plus grand club de Montpellier. On vous présente le complexe et on revient sur ses 18 années d'existence avec Amine, directeur artistique du lieu.

Cela fait maintenant 18 ans qu'a ouvert La Villa Rouge à Montpellier ! D'abord estampillé gay friendly, le club est rapidement devenu une référence nationale en termes de musique électronique. Et oui, malgré une programmation gentiment pop dans la salle du bas ("Le Cat's Club"), l'étage s'avère plus excitant. C'est effectivement là que l'on retrouve une "Main Room" plus housy, mais aussi une "Techno Room" dans laquelle est jouée - comme son nom l'indique - de la minimale et de la transe.

Résultat : la clientèle - désormais plus affutée – devient exigeante et pousse l'équipe de La Villa à assurer côté line up. Challenge accepté et réussi avec brio : depuis quelques années se sont ainsi succédés, derrière les platines, des artistes comme Laurent Garnier, Carl Cox, Vitalic, The Hacker, Paul et Fritz Kalkbrenner, Jeff Mills, Claptone, Ellen Allien, Julian Jeweil...

Ajoutez à cette grosse programmation un grand "Patio" très chill avec fontaine et tables, mais aussi une backroom diabolique (tout ça en sous-sol) et vous obtiendrez l'un des clubs du Sud-Est de la France où il fait bon faire un tour, la nuit...

Attention néanmoins : l'hiver, certaines salles de La Villa Rouge ferment leurs portes...

Amine, le directeur artistique des lieux, nous en dit plus. Rencontre.

La Villa Schweppes : La Villa Rouge existe depuis 18 ans. Vous pouvez nous retracer en quelques mots ce que vous appelez l'évolution du club ?

Amine : La Villa Rouge fêtera ses 18 ans le 15 août 2016. Son histoire commence en août 1998. Mr Aimé Teissier a crée, en étroite collaboration avec son fils Alexandre, La Villa Rouge, premier club gays friendly de la région. Rapidement, son deuxième fils, Laurent Teissier, prend la direction du club avec de brillants collaborateurs. Cette identité gay friendly a peu à peu évoluée en raison des différentes luttes et avancées des associations contre l'homophobie. Ces dernières ont aujourd'hui permis à l'ensemble de cette population de fréquenter tous les établissements de nuits sans aucune discrimination.
En ce qui concerne la musique, La Villa s'est positionnée d'emblée en club électronique. Mais étant un grand club avec différentes salles, différentes ambiances sont proposées : pop, house, techno... La Villa Rouge a suivi les mouvements musicaux à travers le temps et en restant toujours précurseur.

Avec le recul, qu'elle est la meilleure soirée de La Villa Rouge depuis votre arrivée au sein du club ?

Amine : Depuis mon arrivée au sein du club en avril 2015 (et en plus des très belles soirées mis en place par l'ensemble de l'équipe), je dirais celle du vendredi 12 février 2016. Il s'agissait de la soirée "Parallèl #2" avec Jeff Mills et Neelix. Ce fut de loin la plus magique !

Le club La Villa Rouge à Montpellier : bientôt 18 ans de fêtes !

Jeff Mills à La Villa Rouge le vendredi 12 février 2016

Et le pire "fail" vécu ?

Amine : La soirée du 11 mars qui s'annonçait merveilleusement bien mais fut, finalement, un échec vu que l'artiste Dave Clarke à raté son avion. On a dû faire face à un grand mécontentement de nos clubbers et trouver dans le peu de temps qui nous restait - c'est à dire 3 heures - un artiste disponible. Paul Nazca, un artiste confirmé de la région et venu comme client ce soir-là, a pu prendre les platines avec brio. Un grand moment de stress pour toute l'équipe...

Le club dispose de 4 salles : "Mainroom", "Techno Room", "Patio" et "Cat's Club". Vous pouvez nous en dire plus sur la programmation/ l'ambiance de chacune d'elles ? Qu'est-ce qui les différencie ?

Amine : Effectivement, La Villa Rouge dispose de 4 salles. Chacune d'elle a son ambiance et son DJ résident. La grande salle, la "Main Room" est une salle électronique plutôt accessible (axée house et minimale). Les différents résidents qui se partagent le line up sont Lorent'Air, Mendy, JeanBa, Sandy et Cebb. La salle Techno, la "Techno Room" est une salle plus underground et axée techno/ acid/ trance. Shade en est la résidente. Le "Cat's Club", tenu par T-Raise, est une salle dans laquelle la programmation est pop et à tendance généraliste. Enfin, le "Patio" de la Villa Rouge reste un espace cosy, agréable et proposant une musique chill out.

Il s'agit dans doute du club généraliste le plus sulfureux de la région !

Montpellier est-elle une ville dans laquelle on fait beaucoup la fête ? Si oui, des noms de bons collectifs et bons artistes locaux à nous citer ?

Amine : Montpellier reste une ville universitaire. Chaque année, de nouveaux clients potentiels déferlent. Toutefois, elle reste difficile à gérer parce que limitrophe avec l'Espagne, Marseille et la Côte d'azur, ce qui rend plus difficile la fidélisation des clients. Il existe quand même de nombreux collectifs de qualité comme "Bonheur", "Pléiade", "Scander", "Way Of House"...

Dans vos rêves les plus fous, à quoi ressemblerait votre soirée idéale ?

Amine : Au retour de Laurent Garnier à La Villa Rouge !

À quel DJ(s) confieriez-vous les clefs de votre club ?

Amine : À Richie Hawtin (entre autres...).

C'est quoi "l'hymne musical" de votre club ?

Amine : Oxia - "Domino".

Dites-nous une chose que l'on ne sait pas sur votre club.

Amine : Il s'agit sans doute du club généraliste le plus sulfureux de la région !

Quoi de prévu côté programmation à venir ? Avez-vous des exclus à nous livrer ? Quelque chose d'encore un peu secret ?

Amine : On attend Victor Ruiz, Romulus, Vandal, Robert Hood, Boris Bréjat, Rodriguez Jr...

Dernière question : À La Villa Rouge...

Amine : Ce sont les paroles de la chanson "Comme elle vient" de Noir Desir qui me viennent à l'esprit :

"A se changer en roi
A hurler à la lune
A traquer la fortune (...)
Au risque de s'y plaire
Au moment de s'y croire (...)"

À la Villa Rouge, on vient comme on est, les personnalités se révèlent, les individus se réveillent, les différences de côtoient et les libertés individuelles se mêlent.

La Villa Rouge
Route de Palavas, 34970 Lattes
Le site internet de La Villa Rouge
La page Facebook de La Villa Rouge

Derniers
articles
Lieux

Les
pluslus

Lespluspartagés