Le clip idiot et fascinant selon Boys Noize et Mr. Oizo

Le clip idiot et fascinant selon Boys Noize et Mr. Oizo

By Mathias Deshours
16 Mai 2014

Ho la belle paire. Oizo et Boys Noize font à nouveau équipe en tant qu'Handbraekes sur un nouveau titre accompagné d'un clip confirmant que les deux sont les Pierre et Marie Curie du rien.

Les deux ne se ressemblent pas vraiment mais lorsqu'ils s'assemblent, ils ne font plus qu'un. Un ou #1, c'était d'ailleurs le nom de leur premier EP. Une fantaisie et une montagne d'imagination qui en racontait long sur le projet. Individus extrêmement structurés, Oizo et Boys Noize offre une succession à #1 intitulée #2, qui confère à ce projet un je-ne-sais-quoi de charme administratif. Bref, austérité et martialité (dans le son) sont ici mères de curiosité avec le clip de Bravo, premier titre de ce nouvel EP où se joue un Toy Story délesté du côté story. Inspiré de la culture gif ou Vine, on y voit des figurines roses s'exécuter à une chorégraphie répétitive, entre le flash mob et le ballet post-moderne. Le moins que l'on puisse dire c'est que c'est dépouillé, donc efficace et que ça comporte à peu près autant d'intérêt qu'un un singe jouant du tambour. Il n'y a rien à y voir mais on ne peut s'empêcher de regarder, c'est fascinant comme des flammes et stérile comme un écran sans film. Un travail sur différentes matières, qui évite soigneusement la grise.

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés