Le 360 Paris Music Factory : 5 étages pour la musique à Barbès

Le 360 Paris Music Factory : 5 étages pour la musique à Barbès

By Cécile Lienhard
20 Déc 2016

Début décembre, la première pierre d'un complexe abritant un projet innovant a été posée à l'angle du 32 rue Myrha et du 8 rue Léon, au coeur du quartier Barbès. Ce 360 Paris Music Factory, qui devrait ouvrir ses portes au premier trimestre 2018, est déjà plein de promesses.

Cinq étages dédiés à la musique. C'est le plan du 360 Paris Music Factory, dont la construction devrait s'achever dans un peu plus d'un an. En matière musicale, les ambitions sont claires : il s'agira d'"un nouvel écosystème qui réunit toutes les étapes de la fabrication, de la conception à la diffusion, en un seul lieu".

En effet, le nouveau bâtiment abritera rien de moins qu'un studio de répétition, une salle de spectacle modulable d'une capacité de 150 à 300 personnes, un incubateur d'entreprises culturelles avec espace de co-working et sessions de coaching, des bureaux partagés entre les structures, ainsi que des résidences pouvant accueillir jusqu'à 8 artistes nationaux et internationaux.

Le 360 Paris Music Factory : 5 étages pour la musique à Barbès

Le 360 Paris Music Factory

Tout ceci sera complété par un potager situé sur le toit du bâtiment et géré par l'entreprise Topager, ainsi que par un restaurant de cuisine du monde qui privilégiera les circuits courts et les produits de ce même potager. "Une initiative privée qui s'inscrit dans l'économie sociale et solidaire, un lieu qui, à l'encontre du repli sur soi, promeut le vivre-ensemble", selon le futur Directeur, Saïd Assadi.

Innovation, diversité, et développement de la musique indé

À l'origine du projet, ce dernier est également fondateur de Accords croisés, un bureau de concerts, maison de production et label qui promeut de grandes voix du monde. Avec l'ouverture du 360, il a l'ambition de "rassembler des artistes de différentes cultures autour de projets transculturels" et souhaite promouvoir "l'ouverture culturelle entre les uns et les autres".

Ces dernières années, il dit avoir "observé les mutations et contraintes économiques du secteur culturel et plus particulièrement celui de la musique dite "indépendante"". Le 360 Paris Music Factory, avec l'aide de son incubateur d'entreprises pour les métiers de la musique, devrait donc favoriser la diversité, aider au développement de cette musique indé, mais aussi "inventer d'autres modèles, d'autres façons de faire", selon ce même Saïd Assadi.

Site internet du 360

Derniers
articles
Lieux

Les
pluslus

Lespluspartagés