Lana Del Rey, chouchou d'Emmanuelle Seigner

Lana Del Rey, chouchou d'Emmanuelle Seigner

By La rédaction
30 Mar 2014

Quand on lui a demandé de nous parler des artistes qu'elle aimait, Emmanuelle Seigner nous a confié son amour pour Lana Del Rey. On revient sur le parcours de cette artiste hors-norme.

Thomas Azier, MGMT, Mark Ronson... voici des artistes qu'affectionne particulièrement Emmanuelle Seigner. Mais il en est une qui la passionne vraiment : Lana Del Rey. Elle compte d'ailleurs aller voir un de ses concerts très bientôt.

Mais revenons sur le parcours de cette chanteuse américaine. Avant d'être Lana Del Rey, elle était Elizabeth Woolridge Grant. Sa carrière musicale a commencé très tôt. Elle a appris à chanter dans les choeurs des églises et à jouer de la guitare auprès de son oncle. C'est cet instrument qui lui a d'ailleurs donner le déclic pour se lancer dans la musique. Elle est alors partie s'installer à New York pour tenter sa chance.

Le premier album de Lana Del Rey (ou plutôt May Jailer son nom de l'époque), Sirens, est sorti en 2004 mais n'a pas connu un bien grand succès. La chanteuse n'exploitait pas encore son timbre de voix grave qui fait sa particularité aujourd'hui.



Sa carrière a pris un vrai tournant quand elle a adopté un nouveau pseudonyme : Lana Del Rey. Sa maison de disques trouvait que sa musique évoquait beaucoup le glamour hollywoodien et lui a donc conseillé de combiner le nom de Lana Turner, célèbre actrice américaine avec Chevrolet Delray, une voiture populaire aux Etats Unis au début des années 50. Elle utilisait aussi beaucoup le pseudo "Lizzy" mais gardera finalement LDR.

Après avoir dévoilé quelques maxis entre 2008 et 2010, elle a sorti Born To Die. C'est l'album qui lancera sa carrière internationale. Le public a immédiatement craqué pour ses titres dont "National Anthem" mais c'est vraiment "Video Games" qui l'a érigé au rang de star. Son clip vidéo, qu'elle avait elle-même réalisé, a créé le buzz.

Très vite, beaucoup d'artistes comme Gesaffestein mais aussi le cinéma se sont intéressés à elle. Entre 2011 et 2012, ses titres ont largement figurés dans les bandes originales de films et de séries comme Gossip Girl.

Mais en pleine gloire, la chanteuse, unique en son genre, s'est vite écartée de la scène et a annoncé que Born To Die serait peut-être son dernier album. Fausse annonce pour susciter l'intérêt ou réel ras le bol, on ne l'a jamais su ! Fin 2012, elle a fait son retour avec un EP intitulé Paradise. Là encore, cet opus semblait être son dernier mais en 2013, après plusieurs mois loin des médias elle a annoncé la sortie d'un EP couplé d'un court-métrage intitulé Tropico et d'un nouvel album, Ultraviolence.

On en saura plus le 1er mai, date de sortie de celui-ci mais la chanteuse l'a annoncé : "Il sera bien mieux que mon dernier album".

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés