La Terrasse de l'Hôtel du Collectionneur, un îlot de fraîcheur en plein Paris

La Terrasse du Collectionneur, un îlot de fraîcheur en plein Paris

By La rédaction
06 Avr 2018

Le soleil revient enfin sur Paris, et les terrasses reprendront leur pleine vocation en remisant leurs réchauds et couvertures. À l'Hôtel du Collectionneur, on prépare cela depuis des mois avec le jardin, nouvellement revisité.

Souvenez-vous, les jardins de l'hôtel s'étaient transformés en chalet enneigé cet hiver... Changement de saison oblige, place aux beaux jours et aux grandes terrasses parisiennes ! Ça tombe bien, les jardins de l'Hôtel du Collectionneur reprennent leur configuration naturelle et offre une oasis cachée de plus de 800 mètres carrés où trônent palmiers et parasols.

Côté cuisines, une nouvelle carte a été élaborée pour l'inauguration de la terrasse par le Chef Exécutif Joël Veyssière, tout juste nommé Maître Cuisinier de France. On pourra évidemment profiter d'un cocktail du Purple Bar de l'Hôtel, dont la carte fera elle aussi l'objet d'une refonte dans les semaines à venir.

La Terrasse de l'Hôtel du Collectionneur, un îlot de fraîcheur en plein Paris

La terrasse de l'Hôtel du Collectionneur

Allez découvrir, si ce n'est pas déjà fait, les créations d'Alexandre et Lisa : une mouture de 11 cocktails soignés, allant de 17 à 26 euros. On retrouve ainsi des cocktails signature évoquant la romance du quartier (le parc Monceau est à deux pas) comme "La prunelle de vos yeux" (sloe gin et champagne avec sirop de rhubarbe, citron jaune et blanc d'oeuf), ou encore le très passionné "Tierra del Fuego" (gin infusé de piment, liqueur d'écorce d'orange), sirop de poivron et blanc d'oeuf. Toujours dans le registre de l'évasion, "L'exotisme de Thuir" marie Cachaça, liqueur de Gentiane à la citronnelle, jus de poire et jus exotiques, avec juste ce qu'il faut de bitter.

Pour un effet coup de fouet (il se pourrait après tout que les soirées restent un peu fraîches), on propose un élixir, le "Bobby Tonka", qui allie un whiskey infusé à la fève éponyme à un mélange de vermouths, bitter, pin, et élixir de santé de Fécamps. Tout à l'inverse, "La Ruche", au rhum infusé au pollen, porto, réduction de cidre au miel, jus de pomme et épices se fait tout en douceur.

On ignore encore ce que le duo nous prépare pour la prochaine carte, mais une soirée ou un apéro dans l'ambiance art déco de l'Hôtel du Collectionneur vaudra bien une nouvelle visite...

La Terrasse de l'Hôtel du Collectionneur, un îlot de fraîcheur en plein Paris

Détail de l'Hôtel du Collectionneur

Hôtel du Collectionneur
51-57 rue de Courcelles, 75008 Paris

La page Facebook de l'Hôtel du Collectionneur
Le site Web de l'Hôtel du Collectionneur

Derniers
articles
Bars

Les
pluslus

Lespluspartagés