New

La Mad Jacques : course en stop et festival à la clé

La Mad Jacques : course en stop et festival à la clé

By Cécile Lienhard
30 Mai 2017

La plus grande course en stop de France, la Mad Jacques, a lieu les 10 et 11 juin prochains, au départ de Paris, Nantes et Lyon. En route pour une destination mystère et un week-end de concerts plein de surprises...

Le 10 juin prochain, l'équipe de la Mad Jacques vous donne rendez-vous à Paris, Nantes et Lyon pour le départ de "la plus grande course en stop jamais organisée". Pour avoir une petite idée, ce sont 1500 participants qui parcourront 450 km de route et assisteront à 24h de festival.

Le principe est simple : on s'inscrit par binôme (ou on en demande un), puis on charge son portable, on passe à la cave chercher la tente et le sac de couchage, on remplit son sac de vivres pour une journée et on se rend au point de rendez-vous, dans une des trois villes citées plus haut. Là, sur place, les "jacquots" et "jacquottes" vous dévoileront le nom d'un village, la destination secrète.

La Mad Jacques : course en stop et festival à la clé

La Mad Jacques

Des cadeaux et, surtout, 24 heures de festival

Ensuite, on lève les pouces. Les premiers arrivés gagneront un voyage (dont la destination est secrète aussi, évidemment), mais les autres ne seront pas en reste. L'équipe a prévu une flopée de prix dont le "pouce de la pomme" pour le binôme dont le numéro d'arrivée correspondra au numéro de département du village, le "pouce girafe" pour ceux qui apporteront la photo de l'animal le plus mignon au bureau de course, ou encore le "pouce à poil" qui récompensera le meilleur déguisement.

Enfin, si vous êtes passé à côté de cette demi-douzaine de prix, pas de panique : un week-end de folie s'annonce. Pendant 24 heures, les participants auront le droit à des concerts au village - avec notamment Kacem Wapalek et Ambeyance - des ateliers, une table ronde, de la cuisine, des produits locaux, un camping sur les pâquerettes, entre autres...

"Mad Jack a vraiment existé"

Derrière ce projet foufou, une équipe de 15 à 20 personnes, tous bénévoles, dont "des médecins, des apprentis brasseurs, des journalistes, des étudiants, des marins", nous explique Vincent, le big boss. Il nous raconte : "À l'origine de la Mad Jacques, il y a des courses étudiantes à vélo dans Paris, dont le but est d'arriver le plus vite possible dans un bar dont le nom est gardé secret jusqu'au dernier moment". Quelques années plus tard, "on a transposé le concept au stop" et la Mad Jacques était née.

Pour la petite histoire, Vincent raconte : "Mad Jack a vraiment existé. Il s'agit d'un personnage un peu fou qui a eu une vie complètement déglinguée : il était officier militaire, se battait à l'arc contre les nazis pendant la Seconde Guerre Mondiale et s'est évadé deux fois de camps de prisonniers. Puis il est devenu surfer pro en Australie, pour finir père de famille modèle".

Si vous avez encore des questions, besoin de précisions ou simplement si vous avez envie d'avoir une idée de l'ambiance qui vous attend là-bas, on vous conseille vivement de jeter un coup d'oeil ici.

La Mad Jacques
Les 10 et 11 juin 2017
Départ de Paris, Nantes et Lyon
Site internet
Billetterie

Derniers
articles
Événements

Les
pluslus

Lespluspartagés