La journée type de... Sylvere

La journée type de... Sylvere

By Anne-Lyse Renaut
23 Mai 2016

Invité aux Marches à Cannes, le 19 mai dernier, nous avons rencontré Sylvere quelques heures avant son set qui a enflammé la Villa Schweppes grâce à ces rythmes reggae-dancehall et hip hop.

Nous l'avions déjà interviewé à l'occasion de la sortie de son deuxième EP "The Promise". Place à une deuxième rencontre ensoleillée avec Sylvere sur la terrasse de la Villa Schweppes.

Villa Schweppes : Bonjour Sylvere, alors tu es plutôt grasse mat' ou plutôt lève-tôt ?

Sylvere : Je suis très grasse mat' !

Quelle est ta playlist du matin ?

Sylvere : En ce moment, j'aime bien me réveiller avec Drake.

Et après, c'est quoi le programme de la matinée ?

J'aimerais bien travailler avec le petit dernier de Sound Pellegrino qui s'appelle Doline.

Sylvere : Mail, musique, musique, mail. Et voilà.

Où est-ce l'on te trouve pour déjeuner ?

Sylvere : Chez moi en train de me faire une petite salade. Sinon tu as de fortes chances de me trouver rue Sainte Anne en train de manger un katsudon ou un ramen.

Si tu devais passer ton après-midi en studio, tu le passerais avec qui ?

Sylvere : J'aimerais bien travailler avec le petit dernier de Sound Pellegrino qui s'appelle Doline ou avec Jam City de Night Slugs.

Où est-ce que l'on te trouve à l'heure de l'apéro ?

Sylvere : Soit dans le sud de Paris, soit en banlieue ou chez mon manager Yacine.

Et vers 00h00 pour faire la fête ?

Sylvere : Au Melting club, qui propose un line up assez original. Ou en train de boire un verre au Showcase.

J'aimerais bien boire un verre avec Scarlett Johansson.

À 5h00 du matin ?

Sylvere : Dans les rues en train d'essayer de rentrer chez moi du mieux possible (rires).

Est-ce que c'est ta première fois à Cannes ?

Sylvere : Oui, c'est ma première fois à Cannes et c'est hyper cool. Je suis certains que ca va très bien se passer. Je suis arrivé il y a tout juste une heure.

Est-ce qu'il y a quelqu'un que tu voudrais croiser à Cannes ?

Sylvere : J'aimerais bien boire un verre avec Scarlett Johansson.

Est-ce que tu peux nous raconter l'un de tes meilleurs souvenirs de scène ?

Sylvere : C'était il y a peu de temps, début janvier à Londres, on fait notre première soirée Tobago Tracks, qui est un label londonien que je manage depuis Paris. Le genre de club qui ouvre à 22h00 et ferme à 2H30 du matin. Jusqu'à la fin, le monde affluait, les gens essayaient de rentrer, c'est vraiment cool !

Et ton pire souvenir ?

Sylvere : Une fois, j'ai été booké à Bastille lors d'une soirée hip hop, ce n'est pas top mais c'était il y a très longtemps.

Où est-ce que l'on te trouve avant de jouer ?

Sylvere : Je suis souvent avec mes potes. Soit avec Teki Latex, ou avec des amis de Londres ou d'enfance.

Et enfin, tu seras où cet été ?

Sylvere : Je serai sûrement aux Antilles, ou dans plusieurs festivals. Mais pour le moment, je ne peux pas en dire plus.

Derniers
articles
Les soirées Villa Schweppes

Les
pluslus

Lespluspartagés