New

La journée type de... Riton

La journée type de... Riton

By Léopold Lemarchand
13 Avr 2016

Être DJ, c'est quitter le rang des adeptes du métro-boulot-dodo et adopter un train de vie atypique. Curieux de savoir comment ils vivent réellement, on a posé quelques questions à Riton, fidèle représentant de la maison Ed Banger.

Avec Boston Bun, Breakbot et DJ Pone, Riton a réussit à crédibiliser la scène club du label Ed Banger. Avec le succès planétaire de sa récente sortie "Rinse and Repeat" en featuring avec la chanteuse Kah-Lo, il est entrain de propulser sa carrière au plus haut et les clubs du monde entier se l'arrachent pour l'avoir devant leurs platines.

À quoi ressemble la vie de ceux qui ambiancent les clubs du monde entier ? Vivent-ils en décalé ? Pouvons-nous faire confiance aux divers stéréotypes que nous nous imaginons ou bien vivent-ils comme nous ? Aujourd'hui, Riton nous aide à repondre à nos questions.

Villa Schweppes : Quel est la première chose que vous faites en vous levant ?

Riton : J'embrasse ma copine. Ensuite, je vais me faire un café le plus vite possible et je marche vers mon studio à Brooklyn.

Quel est le premier repas de la journée ?

Riton : Croissant et un BLT (sandwich au bacon très apprécié aux states, ndlr).

Quel est le programme de la matinée ?

Riton : Je suis habituellement en studio. J'ai énormément de synthétiseurs analogiques là bas, j'y fais des tracks toute la journée.

Un restaurant préféré ?

Riton : La bouffe près de mon studio est vraiment mauvaise. Que des espèces de vendeurs de bagels, c'est horrible. À New-York, l'un de mes endroits préférés s'appelle le Charly Bird, c'est super bon et ils ont une très belle carte de vin. Ma copine en produit, c'est elle qui les ravitaille en rosé, donc...

Avec qui aimes-tu travailler en studio ?

Riton : Mes potes d'Europe qui viennent me rendre visite comme Boys Noize, Boston Bun, Breakbot ou Irfane. J'ai récemment bossé avec deux chanteurs britanniques, Andy k et Stylo G.

Quel est ton spot préféré pour prendre l'apero ?

Riton : Je bois de l'alcool seulement lorsque je joue, quelques verres, ou bien lorsque j'accompagne ma copine à aux évènements viticoles. J'aime beaucoup le vin mais je n'aime pas boire chez moi. Je ne suis pas hyper fan des pubs. Si ils pouvaient ressembler aux cafés parisiens j'irais tout le temps mais il ne sont pas vraiment comme ça à New York.

Où dinez-vous ?

Riton : Je cuisine beaucoup chez moi, je suis plutôt bon il faut dire. Marlow & Sons, sur Broadway est un superbe endroit où aller manger.

Quel est ton club préféré en tant que client et celui en tant que DJ ?

Riton : En tant que client je dirais l'Amnesia, à Ibiza. C'est dingue, il y'a des énormes plantes partout, je trouve ça fun. Le club où je préfère mixer c'est le Womb, à Tokyo. Il y a à chaque fois la meilleure foule et le meilleur soundsystem.

Avec qui aimes-tu le plus jouer ?

Riton : Évidemment avec DJ Mehdi, c'est avec lui que j'ai fait les meilleurs back 2 back.

Est-ce que tu as un porte bonheur pour la scène ?

Riton : Je mets souvent un casque que ma copine m'a acheté. Il y a des motifs rasta dessus, c'était super mignon.

Ton plus beau souvenir de scène ?

Riton : J'ai beaucoup de bons souvenirs avec Mehdi, mais peut-être la première date que nous avons faite ensemble. C'était à Radio Soulwax à une soirée de Noël organisée en Belgique. Il y avait comme 20 000 personnes. Notre dernière date aussi m'a marqué. C'était au Bestival, il y a une vidéo que Glenjamn a faite que vous pouvez normalement retrouver facilement sur internet.

Et le plus mauvais souvenir ?

Riton : Probablement Leeds la semaine dernière (rires). Vous savez, c'est toujours compliqué quand tu es booké dans un club commercial. Je sais pas ce que ces gens veulent.

Tu as donc joué des choses comme David Guetta ?

Riton : Non, j'ai joué ma musique et peu importe ce qu'ils en disent !

Où es tu à 5h du matin ?

Riton : Je suis soit entre l'Europe et les Etats-Unis, soit entrain de me lever, où alors je joue. Les after c'est terminé pour moi, ça m'intéresse plus ! Je préfère être frais le lendemain.

Derniers
articles
Les Rencontres Villa Schweppes

Les
pluslus

Lespluspartagés