La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage

By Antoine RUIZ
12 Déc 2019

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage @Alban Gendrot

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage

Coya, 83-85 rue du Bac, 75007 Paris

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage @Alban Gendrot

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage

Coya, 83-85 Rue du Bac, 75007 Paris - Photo 2

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage @Alban Gendrot

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage

Coya, 83-85 Rue du Bac, 75007 Paris - Photo 3

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage @Alban Gendrot

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage

Coya, 83-85 Rue du Bac, 75007 Paris - Photo 4

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage @Alban Gendrot

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage

Coya, 83-85 Rue du Bac, 75007 Paris - Photo 5

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage @Alban Gendrot

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage

Coya, 83-85 Rue du Bac, 75007 Paris - Photo 6

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage @Alban Gendrot

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage

Coya, 83-85 Rue du Bac, 75007 Paris - Photo 7

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage @Alban Gendrot

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage

Coya, 83-85 Rue du Bac, 75007 Paris - Photo 8

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage @Alban Gendrot

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage

Coya, 83-85 Rue du Bac, 75007 Paris - Photo 9

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage @Alban Gendrot

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage

Coya, 83-85 Rue du Bac, 75007 Paris - Photo 10

Si le très chic VIIe arrondissement de Paris peut sembler bien calme, il regorge néanmoins de spots atypiques qui valent bien un détour dans le quartier. Et c'est le cas du Coya, qui a ouvert sa première adresse parisienne récemment au Beaupassage, vers Saint-Germain-Des-Prés. Insolite, coloré et cosy, ce restaurant-bar péruvien en fera saliver plus d'un. Rendez-vous au 83-85 rue du Bac !

Au bar Sol y Luna du restaurant La Gare, nous nous étions essayés à une mixologie haute en couleurs et aux saveurs latines étonnantes. Dans la même lignée, nous découvrons le bar du Coya Paris, un spot insolite, coloré et affriolant du Beaupassage, dans le quartier de Saint-Germain-Des-Prés. Déjà présente à travers le monde avec cinq établissements (Mayfair London, Dubaï, Abu Dhabi, Angel Court London, Monte Carlo), le groupe Coya a ouvert sa première adresse parisienne en septembre dernier.

Depuis son inauguration à Londres en 2012, le groupe offre une expérience multisensorielle unique, entre sa cuisine traditionnelle fusion péruvienne aux influences sud-américaines, chinoises et japonaises, sa mixologie inédite avec un accent mis sur le pisco, et ses multiples événements culturels et musicaux (pop-up artistiques, soirées, shows live, expositions...). Les lieux Coya sont de véritables lieux de vie, à la culture touche-à-tout vibrante.

C'est un bar avec beaucoup de caractère et qui se prête à tout, aussi bien pour un verre en tete-à-tete que pour une première partie de soirée dansante, notamment lorsque notre résident s'empare des platines.

Humphrey Bosch, Chef barman du Coya Paris.

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage

Le Pisco Bar & Lounge du Coya Paris

Niché dans une ancienne église de plus de 700m2 sur deux étages, Coya Paris reprend le même concept que ses compères et puise dans l'héritage péruvien, autant pour la déco que pour les tendances culinaires proposées au menu. Avec sa décoration voyageuse et son ambiance festive, Coya apporte à Paris un nouveau concept épicé, dont les plans ont été pensés par le studio de design londonien Sagrada : tableaux ethniques accrochés aux murs, couleurs chaudes et criardes sur les assises, tables de bois massif et travaillé, sol brut. Le tout dans un lieu XXL et atypique, avec le Chef Sanjay Dwivedi qui signe la carte et propose une cuisine moderne aux saveurs multiples.

Lors de notre venue, nous avons rencontré Humphrey Bosch, Chef barman du Coya Paris (passé par le Prescription Cocktail Club, Hôtel des Grands Boulevards...), directement au Pisco Bar & Lounge – le gros plus de l'établissement. "On voulait quelque chose qui détonne avec le calme du VIIe arrondissement," nous explique-t-il. "Les résidents du coin et autres clients sont très friands ce côté festif attaché au lieu, et particulièrement au bar. C'est un bar avec beaucoup de caractère et qui se prête à tout, aussi bien pour un verre en tête-à-tête que pour une première partie de soirée dansante, notamment lorsque notre résident s'empare des platines." Un cadre cosy et somptueux, un DJ résident, une cuisine exotique raffinée... que demander de plus ? Une carte cocktails riche et originale, bien sûr.

 

La fusion péruvienne du Coya, le spot coloré et affriolant du Beaupassage

Le cocktail Coulibri du Coya

Et pour cela, Coya ne déçoit pas. On retrouve des classiques péruviens comme le Pisco Sour (pisco, citron vert, sucre, blanc d'oeuf et angostura bitter) et ses variantes aux infusions (passion, chicha morada, framboise...), mais aussi 7 cocktails signature comme le Ají Margarita (tequila, aji amarillo chil, citron jaune, agave, avocat et pomme verte) ou encore le Coulibri (Byrrh, coulis de fraise, verjus, thé au jasmin), l'un des best-sellers que nous avons essayé. À la carte également, quelques mocktails, dont le Purple Haze, une mixture savoureuse à base de chicha morada, de miel et de passion, le tout saupoudré de bipollen. Nos papilles en ont été ravies !

Dernièrement, le Coya a instauré son offre brunch tous les samedis, de 12h30 à 17h, avec au programme de la bonne bouffe, de la musique et des cocktails spéciaux, comme le twist de Bloody Mary avec de l'huile de truffe et du chipotle, ou encore le twist d'Expresso Martini avec du lait d'amande et du crunch grillé.

En janvier, la nouvelle carte cocktails débarquera, avec notamment un cocktail du mois renouvelé mensuellement et un accent mis sur le food pairing. Outre les cocktails, on retrouvera toujours une belle sélection de vins et quelques bières. Il n'y plus qu'à s'y aventurer !

Coya
83-85 Rue du Bac, 75007 Paris
01 43 22 00 65
Restaurant : ouvert du mardi au samedi de 12h à 14h15 et de 19h à 23h15
Pisco Bar & Lounge : ouvert du mardi au mercredi de 18h30 à 00h30, et du jeudi au samedi de 18h30 à 01h30
Le site internet
La page Facebook

L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Derniers
articles
Lieux

Les
pluslus

Lespluspartagés