L'EP de Brooke

L'EP de Brooke "Opulence" se mange comme un Candy

By Mathilda Meerschart
07 Mai 2014

La figure trash de la scène rap underground américaine Brooke Candy vient de dévoiler son nouvel EP "Opulence" hier, le 6 mai 2014.

Brooke Candy, jeune rappeuse américaine de 23 ans connue et surtout reconnue pour ses extravagances, ses clips délurés et son look futuriste (coiffures de l'espace, matières métalliques, latex, cuir, le moins de tissu possible) nous revient avec un nouvel EP sorti le 6 mai "Opulence".

On la connaîtra tout d'abord suite à son apparition dans le clip de Grimes "Génésis" où, elle marche dans les rues avec un habit robotique et une coiffure composée d'une floppée de tresses roses traînant presque par terre : il était sûr qu'un look aussi extra-ordinaire, n'allait pas rester dans l'ombre très longtemps. Par la suite, la jeune Américaine fait son apparition sur la scène hip-hop au même moment que des artistes comme Azealia Banks, Iggy Azalea ou encore les jeunes Kreayshawn et Lil'Debbie : la scène du rap féminin underground est relancée !

C'est en octobre 2012 que le public la redécouvre avec le clip et la track "Das Me" où celle-ci pronnait déjà des paroles comme "vous cherchez la vrai bitch ? dis leur que c'est moi, que c'est moi, dis leur que c'est moi, et que je reviens"... Et en effet on l'a trouvé "the real bitch of the rap game". Avec un père travaillant pour le magazine porno américain Hustler et pour le Casino de celui-ci et un passé de modèle érotique, il était tout naturel de retrouver une esthétique très dénudée et sexuelle dans l'univers de la chanteuse... C'est ainsi, qu'elle fait son petit bonhomme de chemin avec des morceaux tels que "Pussy Makes The Rules", "Dumb", "Everybody Does", "Acapulco Blue" ou encore "Clouds" en featuring avec Charli XCX.

Hier, ses fans ont pu la retrouver avec la sortie de son nouvel EP "Opulence" via le label RCA Records (A$ap Rocky, A$ap Ferg, Britney Spears) et auto-produit par la chanteuse herself sur son label Sia. L'EP est composé de cinq tracks intitulées "Opulence" le titre trash et vulgos, "Pop Rock" le reaggea/ragga/dancehall sorti de l'espace, "Bed Squeak" le titre où tout le "flow" se concentre, "Feel Yourself (feat Cory Enemy)" début qui ressemble au groupe Era et qui finit par laisser place aux basses bien cylindriques, bien huilées et bitchy à souhait avec une superbe reprise de la chanson "Alane" de Wes et "Godzillionnaire" le titre qui permet de retourner aux fondamentaux et à ses premiers morceaux.

Bref, on s'est pris une claque et on en redemande ! A quand l'album ?

Sa page facebook : ici
Pour télécharger l'Ep titres par titres : ici

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés