L'énigme The Knife

L'énigme The Knife

By Marine Normand
30 Oct 2013

Le duo électro-suédois sera la tête d'affiche la plus impressionnante du Pitchfork Music Festival. Mais que sait-on sur cette mystérieuse fratrie qui nous avait envoûtés avec "Heartbeats" ? On a essayé de glaner les informations...

Après 14 ans d'existence, et de nombreux succès, on pensait avoir quelques informations sur The Knife. Il n'en est rien. Cauchemar des journalistes, le duo est quasi impossible à interviewer, tant il aime jouer à cache-cache. Cela n'empêche pas le groupe formé par Karin Dreijer Andersson (qu'on connait aussi de par son projet solo fondé en 2009, Fever Ray) et son frère Olof Dreijer d'exercer depuis des années une certaine fascination chez les mélomanes.

Depuis 2001, et grâce à cinq albums (dont les superbes Deep Cuts et Silent Shouts), The Knife propose en effet une musique avant-gardiste et troublante, électro intellectualisée et pourtant brute et sensible. Un coup de grâce qui n'en finit pas d'embêter les critiques qui peinent à donner au groupe une étiquette.

Car The Knife est inclassable. A la fois militants, musiciens, artistes, ils sont aussi à la tête de leur label Rabid et ne semblent faire aucune concession d'un point du vue moral ou artistique. Leurs attachés de presse, ainsi que leur maison de disque doivent s'arracher les cheveux. On pense bien fort à eux.

Car The Knife, c'est ce superbe morceau "Heartbeats", qui avait en 2003 résonné dans toutes les enceintes, et souvent repris par des groupes, Gossip en tête, tant ce tube garde au fil des années une férocité électro et froide aussi efficace que confidentielle.

Toujours cachés derrière des masques et des costumes, The Knife perturbe autant qu'ils fascinent, notamment depuis la sortie de leur dernier album Shaking the Habitual où ils tracent de nombreuses passerelles entre politique, musique, entertainment et art. Leurs dernières prestations scéniques, où intervenaient notamment des chanteurs en playback, ont décontenancé le public. Performance ? Ou complète plaisanterie ? Il est toujours dur de dire, le groupe n'étant pas vraiment adepte des explications. On saluera néanmoins à chaque fois les tours de mains artistiques, que ce soit dans leurs clips (le génial "Pass This On" se regarde sans se lasser) ou bien sur scène. Que nous réserve t-il au Pitchfork Music Festival ? On le découvrira jeudi soir, les yeux constellés d'étoiles, et prêts à se prendre les couteaux artys de The Knife en plein dans la poitrine. Nul ou brillant, ce sera à vous de le dire...

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés