L'après-Burning Man

L'après-Burning Man

By Mathilde Kichenama
03 Sep 2013

68 000, c'est le nombre de personnes qu'a réuni Burning Man, le festival d'arts et de musique le plus fou de la planète. Une semaine dans le désert du Nevada, entouré de "burners" déjantés et déguisés mais aussi d'oeuvres d'art complètement loufoques ça doit marquer non ?

68 000, c'est le nombre de personnes qu'a réuni Burning Man, le festival d'arts et de musique le plus fou de la planète. Une semaine dans le désert du Nevada, entouré de "burners" déjantés et déguisés mais aussi d'oeuvres d'art complètement loufoques ça doit marquer non ?

Burning Man est né tout à fait par hasard en 1986 sur la plage de Baker Beach à San Francisco. Le soir du solstice d'été, Larry Harvey, un paysagiste, propose de brûler un mannequin géant en bois. L'évènement est tellement original qu'il attire une foule impressionnante. Sur les conseils des badauds, Larry déplace la fête dans le désert du Nevada pour y accueillir plus d'installations et de participants.

Burning Man devient alors une sorte de petite ville temporaire. Y est encouragé la communauté, l'art, l'expression de soi, le bénévolat ou encore la créativité en commun. On y croise beaucoup de personnes déguisées, d'engins loufoques et d'oeuvres d'art complètement folles. L'évènement, qui peut s'apparenter à une fête païenne, s'étend sur toute la dernière semaine d'août et se termine toujours avec la crémation de "L'Homme", un géant humain en bois. Après ces 7 jours de fête, chaque participant doit faire disparaître toute trace de son passage. C'est une des lois indiscutables de Burning Man.

Cette année, Burning Man se tenait du 26 août au 2 septembre, jour férié aux Etats Unis. 68 000 personnes, c'est à dire 15 000 de plus que l'an dernier, venant aussi bien du continent que d'Europe ou d'Asie avaient fait le déplacement. La semaine de fête déjantée s'est terminée comme le veut la tradition par un énorme feu de joie.

Six jours complètement coupé du monde à profiter de la musique et d'oeuvres d'arts, on ne doute pas que ça doit marquer et pour longtemps !

Voici une vidéo tournée au Burning Man en 2012. Ca vous donnera une idée ce que vivent les "burners" pendant 6 jours. Ca décoiffe !

Derniers
articles
Festivals

Les
pluslus

Lespluspartagés