L'album de rap le plus immoral de tous les temps est donc...

L'album de rap le plus immoral de tous les temps est donc...

By Mathias Deshours
04 Avr 2014

Il contient 905 propos immoraux, est sorti en 1996, il est d'un rappeur Californien et c'est... et c'est... et c'est...

... All Eyez on Me de 2Pac. Non, vous ne saviez pas, vous pensiez à Eminem, vous soupçonniez du Tyler The Creator mais non c'est notre rappeur immortel. L'étude vient du site Besttickets, fraîchement garni d'un service de data dont les premières épreuves tablent sur ce que l'Histoire du rap compte de plus immoral parmi ses rangs. On y apprend notamment que dans les trois albums les plus inconvenants (en termes de propos grossiers, misogynes, homophobes, n-word...) on trouve deux albums de 2Pac : All Eyez On Me et Until the End. L'étude porte sur 145 albums (les plus influents déterminés par les ventes, le nombre de hits etc) comptabilisant 31,564 propos ce qui nous fait, corrigez-moi M. Romejko si je me trompe, 217,7 jurons par album. A lui seul, All Eyez On Me en contient 905... Le nombre d'insanités par chanson est quant à lui remporté par Too $hort (avec 49,8 jurons/titres en moyenne), un autre Californien, comme quoi fût un temps, le West était plus dirty que le South.

L'étude montre aussi l'état du rap année après année et quel que soit le domaine (racisme, misogynie, n-word ou autre), l'année 2002 fût la pire... C'était le bon temps.

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés