Kavinsky Release Party : rencontre avec The Toxic Avenger !

Kavinsky Release Party : rencontre avec The Toxic Avenger !

By Marine Normand
25 Fév 2013

Le ratio DJ/Public était assez élevé vendredi soir à la Release Party de Kavinsky. C'est donc assez facilement qu'on s'est retrouvés à discuter avec The Toxic Avenger, DJ et musicien électronique de son état, qui a notamment collaboré avec Orelsan, Disiz ou Simone elle est bonne. On lui a demandé de nous raconter ses n

Le ratio DJ/Public était assez élevé vendredi soir à la Release Party de Kavinsky. C'est donc assez facilement qu'on s'est retrouvés à discuter avec The Toxic Avenger, DJ et musicien électronique de son état, qui a notamment collaboré avec Orelsan, Disiz ou Simone elle est bonne. On lui a demandé de nous raconter ses nuits...


OnVillaNuit : Quel a été le meilleur moment de cette soirée ?

The Toxic Avenger : Pour l'instant, quand je me suis renversé mon verre dessus...

OnVillaNuit : Quelle est la nature de votre relation avec Kavinsky ?

The Toxic Avenger : En fait, le plus souvent on se croise en fin de soirée au bar... Autant dire qu'on est souvent dans des états pas possible. Je l'aime vraiment bien à cause de son côté Titi Parisien à l'ancienne.

OnVillaNuit : Où vous trouve-t-on à partir de 21 h ?

The Toxic Avenger : S'il y a "Splash" chez moi devant la télé c'est sûr (NDLR : rires). Mais sinon aussi en fait, j'ai passé la trentaine, je suis devenu assez casanier.

OnVillaNuit : Etes-vous plutôt jour ou plutôt nuit ?

The Toxic Avenger : Avant plutôt nuit pour les sorties, la fête. Aujourd'hui je suis encore nuit, mais plutôt pour profiter de son calme.

OnVillaNuit : Quel est votre poison ?

The Toxic Avenger : Ma meuf. Heu... mais dans le sens où elle est à la fois ma drogue et ma nourriture.

OnVillaNuit : A quoi ressemble votre soirée idéale ?

The Toxic Avenger : Ici à "L'Electric" pendant le salon "Who's Next". En fait, je connais le proprio et on vient juste à quelques potes, tout est vide, on bénéficie de tout cet espace rien que pour nous. Comme c'est près de chez moi en plus, je viens souvent. Mais pour que ce soit vraiment la soirée idéale, il me faudrait Morrissey en concert privé en plus.

OnVillaNuit : A quoi ressemble le clubber idéal ?

The Toxic Avenger : C'est un mec de 30 ans qui a arrêté de sortir seulement pour se faire voir. Je dirais même qu'il ne rechigne pas à ne plus sortir du tout.

OnVillaNuit : Quelles sont vos meilleures adresses pour sortir ?

The Toxic Avenger : Place du Général Beuret dans le 15ème arrondissement. Un lieu méconnu mais que j'aime vraiment bien.

OnVillaNuit : Vous faites quoi après ?

The Toxic Avenger : Je rentre chez moi. Je suis à deux, trois stations de métro.

OnVillaNuit : Quel est votre playlist du moment ?

The Toxic Avenger : Lio "Amoureux solitaires"

The Shoes "America"

Sam & Dave "Soulman"

Michel Polnareff "Lettre à France"

Propos recueillis par Monsieur B.

Derniers
articles
Portraits

Les
pluslus

Lespluspartagés