Julian Casablancas dégénère-t-il à vue d'oeil ?

Julian Casablancas dégénère-t-il à vue d'oeil ?

By Mathias Deshours
08 Avr 2014

Regain de punk avec le temps ou dégénérescence du fait de l'âge, Julian Casablancas enchaine les coups foireux en moins de temps qu'il ne faut pour les penser. Pourquoi ? On file dans la tête de Casablancas pour comprendre.

La scène se passe un soir de festival à Austin, au SXSW. Une voix bêle, atteint des fréquences interdites, vagabonde partout sauf dans le rythme. Qu'est-ce ? Une séance de karaoké avinée ? Non, c'est Julian Casablancas qui reprend Instant Crush, son featuring chez les Daft Punk mais cette fois en compagnie de The Voidz, des nobodies notoires. La performance est tellement mémorable que le label fait disparaitre toutes les vidéos de la surface du web, l'incident ne doit jamais avoir eu lieu, l'Internet a la mémoire courte. Non content d'avoir terrifié la galerie avec sa contre-performance, Casablancas annonce, dans la foulée, un projet commun avec ces même The Voidz (dont la traduction littérale du nom signifie "Le Vide", notons-le) via un teaser de huit minutes intitulé Can I VHS You?. Cette dernière est introduite par ces mots "What has struck me is that nothing, the negative, the empty, is exceedingly powerful" ("Ce qui me frappe est que le rien, le négatif, le vide est extrêmement puissant"). Tentative d'intellectualisation de ses fails à répétition ou véritable happening pour mettre sa carrière en jeu et en scène, il est difficile de discerner ce que Casablancas a en tête ces temps-ci. D'autant plus si l'on rentre en ligne de compte le fait que le leader des Strokes aime toujours autant les coussins péteurs, chose confirmée par son poisson d'avril collé dans le dos d'Arcade Fire où il apparaissait sur (leur) scène caché sous un de leurs masques. On ignore encore ce qui motive ou perturbe Casablancas mais le fait est, ces temps-ci, son nom a quitté les pages musique pour emménager dans les colonnes "LOL".

Derniers
articles
Chroniques

Les
pluslus

Lespluspartagés