J'aime Mon Bistrot : la bonne idée pour sauver ses bars préférés

J'aime Mon Bistrot : la bonne idée pour sauver ses bars préférés

By Antoine RUIZ
16 Avr 2020

Depuis le début du confinement, les bars, restaurants, cafés sont fermés pour éviter la propagation du coronavirus. Pour venir en aide financièrement à ces établissements, la plateforme J'aime Mon Bistrot a été lancée, soutenue par Villa Schweppes. Désormais, à défaut de s'offrir un verre en terrasse en ce moment, offrez-vous un bon d'achat pour un futur cocktail dans votre spot préféré !

On en rêverait presque d'un bon cocktail entre amis, posés dans un bar rythmé par une playlist qui fait plaisir aux oreilles... Ou encore d'une bonne pizza dans l'une de nos trattorias préférées. Malheureusement, tous les bars et restaurants ont été contraints de baisser le rideau temporairement, pendant le confinement. Même si certains restaurants se sont mobilisés pour fournir des repas au personnel des hôpitaux, nombreux sont les bars, restaurants et cafés aujourd'hui sans revenus et en difficulté. Alors comment venir en aide à ceux qui ont fait nos soirées et ont régalé nos papilles maintes et maintes fois ?

C'est tout l'intérêt de l'initiative J'aime Mon Bistrot, une plateforme initiée par les acteurs de ce secteur à laquelle Schweppes et Villa Schweppes s'associent. Le site permet d'aider ces établissements en payant en avance sa consommation, renflouant ainsi les trésoreries (mises évidemment à mal depuis le début des restrictions sanitaires) avant même la levée du confinement. Si l'on veut continuer de sortir prendre des verres ou manger un bout dans nos adresses favorites, il ne faudrait pas que ces dernières soient surendettées...

Bon pour un "verre en terrasse", bon pour "payer une tournée" à ses amis...

Comment ça se passe, concrètement ? Les établissements en difficulté peuvent s'inscrire sur le site, permettant à nous, les clients fidèles, d'acheter des bons d'achat pour, par exemple, "un mojito" ou "une burrata", qui vous attendront à la sortie du confinement. Il est même possible de "payer sa tournée" en avance, ce qu'on ne manquera pas de faire dès un retour à la vie normale...

Les bons d'achat sont proposés à tarifs fixes, allant de 1,50 à 50 euros. On peut acheter jusqu'à 200 euros de bons d'achat dans un même établissement... mais aussi laisser un pourboire. Comme lors d'une vraie commande !

Petit avantage pour les premiers utilisateurs de la plateforme : les 10 000 premiers bons d'achat payés seront crédités de 50% supplémentaires par les entreprises partenaires de J'aime Mon Bistrot. Ainsi, si vous faites partie des premières commandes, votre bon pour un futur cocktail acheté 10 euros sur la plateforme vaudra finalement 15 euros !

Un Gin Tonic en terrasse pour fêter la fin du confinement, ça vous branche ?
Alors rendez-vous ici, sur le site J'aime Mon Bistrot, en partenariat avec Villa Schweppes !

Derniers
articles
Lieux

Les
pluslus

Lespluspartagés